ALL STAR GAME

Jean-Baptiste Maille : « Ce métier-là c’est ma passion »

Le meneur rouennais Jean-Baptiste Maille a eu une part importante dans la victoire face au Paris Basketball (79 à 69).

Après une saison 2017/18 largement tronquée par sa sa rupture des ligaments croisés du genou, le meneur Jean-Baptiste Maille (25 ans, 1m90) est redescendu d’un étage, quittant Limoges et la Jeep Elite pour la Pro B et Rouen. Un choix judicieux car le natif du Mans y a retrouvé de bonnes sensations. Lors de la victoire face au Paris Basketball (79 à 69), c’est l’un de ses tirs primés qui a fait basculer le match, juste avant le money-time. Mais pas question pour Jean-Baptiste Maille de se mettre en avant. Car à Rouen, la star c’est l’équipe.

« L’équipe a vraiment été construite pour ne rien lâcher. On est dix joueurs qui peuvent apporter. Notre identité s’est encore révélée ce soir (hier). On n’a rien lâché, et on s’est battu pendant quarante minutes. En première mi-temps, on n’était pas dans dans nos standards défensifs en prenant 46 points. on a bien régulé ça en deuxième. derrière ça fait la différence, on a des paniers sur jeu rapide, avec des joueurs, et on a aussi fait de bons stops défensifs. A la fin ça fait la différence.

Je me suis bien senti à la fin. Après mon trois points est rentré, mais ça aurait pu être quelqu’un d’autre. C’est vraiment l’effort collectif qui est à souligner. C’est la force de notre équipe. On doit continuer à travailler, et ça ne pourrait qu’être positif pour nous. Tout le monde est vraiment bien intégré. Lassan (Kromah) n’est pas arrivé comme un sauveur, mais il va nous rendre beaucoup de services. On va continuer à bien l’intégrer dans notre équipe.

Çà fait déjà juste du bien d’être sur le terrain avec les copains, de pouvoir partager ces moments. Ce métier-là c’est ma passion. Tous les jours je suis content de jouer, de venir m’entraîner. Même si ça a été une année compliquée à cause de la blessure (une rupture des ligaments croisés du genou), j’ai beaucoup appris à Limoges. Çà m’a fait beaucoup évolué. Je me donne à 100%, et même plus. Si ça paye tant mieux, surtout si l’on gagne des matchs ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.