Jean-Denys Choulet a fait le show à Beaublanc

Entre Jean-Denys Choulet et le Limoges CSP, c’est une histoire pleine d’étincelles.

On le savait : le retour de Jean-Denys Choulet à Beaublanc s’annonçait explosif. Quelques tweets adressés au club après le match du CSP face à Zagreb ont mis le feu aux poudres, leur teneur n’ayant pas plu aux Limougeauds tant les joueurs, le staff que les supporters. Aussi le technicien chalonnais a eu le droit à quelques banderoles et autres sifflets pendant le match. Mais pas si sûr que ça l’ait si embêter que ça.

« Ça fait vingt ans que je coache à ce niveau-là, ici ou ailleurs c’est pareil. J’ai trouvé qu’ils chantaient un peu moins fort que l’année dernière mais bon. Moi je n’ai aucun grief particulier contre Limoges. Simplement j’ai regardé un match un jour et j’ai trouvé que les Croates jouaient très très bien au basket. Je l’ai dit mais apparemment il ne faut pas dire un mot sur Limoges. Après « la montagne a accouché d’une souris » ça ne concernait pas Limoges mais il fallait plus de deux de QI pour le comprendre » (Le Populaire).

Mais comme le soulignait L’Equipe, Jean-Denys Choulet a eu des mots très vifs envers un journaliste de la presse locale et n’a pas hésité à montrer son derrière aux supporters limougeauds quand il était remonté dans le bus. Une attitude déjà un peu plus polémique…

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.