Jean-Denys Choulet : « Je suis abasourdi du comportement de certains »

L’entraineur choralien Jean-Denys Choulet n’a pas apprécié l’apport de certains cadres face au BCM.

Battue de 13 points par le BCM Gravelines-Dunkerque, la Chorale de Roanne a surtout payé une première mi-temps ratée (-23 et 50 points encaissés). Si certains ont le job, ce n’est pas le cas de certains cadres de l’équipe. Arrivé avec le rôle annoncé d’un leader, Jamel Artis n’a pas rendu une copie digne de ce que l’on peut attendre de lui (2 points et 2 rebonds en 23 minutes). D’ailleurs le coach Jean-Denys Choulet a abordé le sujet en conférence de presse d’après-match.

« Je suis abasourdi du comportement de certains. J’ai été dur avec certains mais je m’en fou, mon travail n’est pas d’être gentil mais de dire la vérité. On a des joueurs besogneux qui ont fait ce (samedi) soir leur travail. Et on a des joueurs qui sont supposés être ici pour nous porter dans les moments importants, à mettre des points, et ils se retrouvent à être des renvoyeurs des balles. Ils sont pris ici pour mettre des points et donc shooter ! Ils ne sont pas là pour passer la balle ! On est obligé de compter sur tout le monde dès la première minute. Et que certains arrêtent de regardent le nombre de points quand ils sortent parce que tout le monde s’en fout. Les coaches qui vont recruter les joueurs ne vont pas les recruter dans les équipes qui sont dernières » (Activ Radio relayé par Bebasket).

Le programme qui attend Roanne n’est pas forcément des plus simples avec un déplacement à Nanterre puis la réception ô combien importante de Pau, dans une optique de lutte pour le maintien.

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.