Jean-Denys Choulet : « Je veux que l’on règle des problèmes très importants »

S’il n’est pas totalement dépité après la défaite à Nanterre, le coach chalonnais Jean-Denys Choulet a évoqué des choses à régler très vite dans le vestiaire.

Un Khalid Boukichou blessé pour trois semaines, Bastien Pinault out également, Mike Gélabale diminué par une gastro… Le moins que l’on puisse dire c’est que Chalon a été touché par la poisse juste avant son déplacement à Nanterre. Si Jean-Denys Choulet n’est pas totalement dépité par cette défaite, le technicien chalonnais a évoqué des problèmes importants que le vestiaire devra régler rapidement.

« 14 rebonds offensifs (en première mi-temps) pour Nanterre c’est tout juste incroyable. On savait qu’ici ça serait difficile mais honnêtement on n’a quand même pas de bol. On a Mike (Gelabale) qui était malade toute la nuit et qui jouait sur une jambe avec une gastro. Il n’a pas pu faire le shooting ce matin. La seule fois de l’année où on avait vraiment besoin de Boukichou sur le jeu poste bas car ils sont en difficulté là-dessus, évidement il est arrêté pour trois semaines. Il y’a chaque fois un truc qui nous tombe dessus. Ceci dit Nanterre n’a pas volé sa victoire.

Je regrette quand même certaines décisions par moments. Mais ce n’est pas ça qui fait basculer le match. Je suis quand même surpris de voir des arbitres que je n’ai jamais vu de ma vie arbitrer des matchs relativement importants. Mais ça doit être moi qui vieillit et qui ne voit pas les jeunes monter.

On savait que Nanterre avait un jeu très particulier, j’ai rarement vu une équipe faire ce qu’ils font. C’est incroyable de jouer comme ça. On a retrouvé Schaffartzik qui nous a fait du mal. Lance Harris a répondu mais on partait de trop loin. Encore une fois on a des choses à régler entre nous.

Cette équipe-là si elle avait montré ce visage là depuis le début de saison on ne serait pas là où on est. Çà fait trois matchs que l’on fait proprement, celui-ci est demi-propre. Après c’est à nous de bosser, ce qui est important c’est de prendre les matchs chez nous. Il y’a en face des joueurs de talent et quand c’est ouvert, ça fait mouche.

Darrin Dorsey doit apporter plus dans l’agressivité offensive car cinq points ça n’est pas assez. On a retrouvé Jérémy (Nzeulie). Quand il revient à Nanterre ça lui met un petit coup de boost et j’espère qu’il poursuivra derrière. Je suis content de ce qu’il a fait. Même s’il a raté un ou deux shoots, il a eu un bon comportement. On est bien loin des quarante points que l’on avait pris au match des champions. On sait que cette année on doit serrer les fesses. Je ne suis pas dépité ce soir mais je veux que l’on règle des problèmes très importants. On les réglera. Ce qui se passe dans les vestiaires ne vous regarde pas sinon il faut travailler à BFM TV. Ce soir on n’a aps pris un coup de massue, on a perdu à Nanterre. Quand ils viendront chez nous on essayera de faire mieux. On est dernier mais on n’espère ne pas l’être à la fin du championnat. L’an dernier on n’était pas premier mais on a fini champion avec des équipes plus riches que nous derrière ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.