Jean-Frédéric Morency : « On n’a pas su maîtriser leur euphorie »

Pour Jean-Frédéric Morency, le BBD n’est pas suffisament parvenu à contenir les snipers nanterriens.

A Nanterre, Boulazac n’est pas passé loin de faire un coup. Mais les Franciliens ont réussi à maximiser leurs temps-forts. Pour Jean-Frédéric Morency, il y avait de quoi avoir des regrets à l’issue de la rencontre.

« Ce qui a fait la différence, c’est que l’on n’a pas su maîtriser leur euphorie. Sans ça, leur contre-attaques, leur jeu rapide, on avait vraiment le match sous la main. On a plutôt exécuté notre plan de jeu sur la majeure partie du match. On connaissait le danger, mais ils ont quand même pu mettre leurs tirs en rythme. C’est une défaite qui est difficile car on a le sentiment d’avoir maîtrisé le match hormis sur deux séquences. Dans le fond, il y a de bonnes choses à retirer; on va reprendre le boulot, retrouver le rythme pour essayer d’être plus constant. On espérait les maintenir plus bas, mais quand ils rentrent leurs tirs ça fait gonfler le score. Ce que l’on encaisse ce soir (hier) n’est pas forcément à l’image des efforts que l’on a produit.

Châlons-Reims sera un match très important; on va se remettre au boulot dès lundi pour pouvoir s’imposer chez nous, et continuer la lutte pour le maintien. On ne pense pas au droit à l’erreur ou non, on cherche à prendre les matchs. On aborde les matchs, à l’extérieur ou à domicile, à peu près de la même manière ».

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.