Jean-Louis Borg : « On tente le pari jeunes par la force des choses »

Le technicien dijonnais est revenu sur le recrutement du club.

Lens Aboudou, Malela Mutuale (qui prend la place d’Anthony Christophe dans l’effectif), Ferdinand Prénom (dont le contrat peut-être racheté jusqu’au 30 juin)… voilà les noms sur lesquels devraient miser la JDA Dijon pour la prochaine saison. Un vrai vent de jeunesse souffle donc sur le club bourguignon mais ce cap dans le recrutement trouve ses racines dans une baisse de la masse salariale (200000 euros en moins). C’est ce qu’a confirmé Jean-Louis Borg dans les colonnes de Bien Public.

« On tente le pari jeunes par la force des choses. Avec une masse salariale diminuée de 200 000 euros, on n’a pas d’autre issue. C’est pourquoi ces trois joueurs seront sur le terrain et il va falloir qu’ils soient performants ».

Cependant, Olivier Meunier, directeur exécutif du club, a indiqué qu’aucune décision officielle ne serait prise avant le feu vert de la DNCG. Par ailleurs, Andre Harris s’éloigne de plus en plus du club du fait de prétentions salariales trop élevées.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (5)

  1. GW

    " Par ailleurs, Andre Harris s’éloigne de plus en plus du club du fait de prétentions salariales trop élevées."

    Le mec était en Pro B la saison passée, est irrégulier, fait encore trop de fautes.

    C'est dommage il a du potentiel mais pour moi le taulier dans la raquette ca reste Zach Moss, sans hesiter !

  2. le justicier

    ces 3 la ont tous pour réussir… il faut les mettre en confiance ce sont les joueurs de demain

  3. blackstone

    C'est vraiment triste de devoir attendre qu'un club n'est pas le choix pour que des joueurs comme ça est leur chance! Dijon à presque tué Lens en ne le faisant pas jouer alors que c'était un des joueurs les plus talentueux de sa catégories d'age, un vrai scoreur et en plus un gros bosseur! en tout cas c'est trois jeunes talentueux et c'est des bons garçon, j'espère qu'ils feront une bonne saison