Jean-Louis Borg : « Bien content de repartir avec la victoire »

Satisfait de la victoire, l’entraineur dijonnais reste toutefois plus que prudent sur la question des playoffs.

Sur l’analyse du match

« L’ensemble de notre première mi-temps est de qualité. On laisse quand même Nanterre à 25 points à la fin de la première mi-temps en faisant baisser énormément leur pourcentage à trois points. Donc on est bien en place, on est patient. C’est bien dans la lignée de ce que l’on voulait proposer en évitant que cette équipe de Nanterre prenne du rythme. Mais après la première mi-temps, on se doutait bien que le plus dur restait à faire.

Leur passage en zone on a eu la chance de bien travailler dessus, de trouver de bons tirs et d’avoir de l’adresse à ce moment-là. Mais on a commencer à être en souffrance quand on a retrouvé la vraie équipe de Nanterre qui est très forte offensivement. Meacham et Warren ont commencé à mettre des tirs plus que difficiles, ce qui leur a permis de revenir gentillement dans le match.

Après nous on a été énormément sanctionné par les fautes. Ca ne nous a pas donné la possibilité d’être plus en place défensivement. J’en veux pour preuve que l’on était à 24 fautes à 8 avant les trois dernières minutes. Après je ne porte pas de jugement là-dessus. Mais après ça, ça devient difficile de jouer cette équipe de Nanterre avec le potentiel offensif qu’ils ont. Il faut féliciter la volonté qu’a eu Nanterre de revenir dans ce match-là. Et nous on est bien bien content de repartir avec cette victoire ».

 

Sur les playoffs

« Il est de mieux de parler des choses importantes qu’ils se passent à la JDA. Demain on va recevoir Le Havre qui vient d’en mettre une vingtaine à Paris. Ma préoccupation elle est là. Demain on va travailler pour gagner le match suivant. Ce qui me préoccupe c’est de gagner le match suivant et de savoir comment ça va à la JDA. Quand vous vous levez le matin et que vous apprenez que vous avez 400 000 euros de déficitça n’enjolive pas votre journée ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.