Jean-Louis Borg déçu par ses meneurs

L’entraîneur dijonnais n’a pas aimé la prestation des siens, et surtout à la mène.

Défait par Strasbourg vendredi, Dijon s’est levé avec la gueule de bois hier. Interrogé par le Bien Public sur les raisons de ce faux pas en terre alsacienne, Jean-Louis Borg a tenu à pointer les faiblesses de ses meneurs, coupables de ne pas savoir guider leurs partenaires.

« T.J. Campbell et (Kevin) Tiggs sont en difficulté, ce dernier l’étant dans la compréhension de ce que l’on veut mettre en place. Il n’y a pas de leadership sur le poste de meneur. On n’a pas de patron sur le terrain. »

Incapables de compenser le départ de Bobby Dixon, parti en Turquie cet été, les deux Américains vont donc devoir se reprendre, et vite. D’autant plus que la JDA est censée être armée à la mène, à l’inverse du secteur intérieur où tous les postes ne sont pas encore pourvus.

« Le manque de rotation sur ce secteur est clairement identifié. On voit bien que l’on est en souffrance. J’ai donné une réponse favorable sur un joueur mardi midi. Aujourd’hui, je suis dans l’attente d’informations le concernant »

Réaction attendue à domicile lundi prochain, pour le derby bourguignon face à l’Élan Chalon. Pas une mince affaire.

 

 

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.