Jean-Louis Borg est fâché

L’entraineur dijonnais n’a pas du tout digéré le dernier quart-temps de ses ouailles.

Cette correction infligée par le PL dans le dernier quart-temps (plus de 30 points encaissés), Jean-Louis Borg, coach de la JDA, risque de la ruminer un long long. Car avant ces dix minutes fatidiques, ses joueurs ont donné du fil à retordre à leur adversaires. Mais en spécialiste du come-back, le PL s’est brusquement mis en mode rouleau-compresseur dans la dernière ligne-droite. Pour le technicien dijonnais, cela est inadmissible.

« Je suis très fâché après le quatrième quart-temps, de voir les erreurs commises par rapport à une zone presse. A ce niveau-là, ce n’est pas normal. Paris/Levallois a été patient, il nous a mis toute cette pression en deuxième mi-temps. On a tenu encore un quart, puis on craque. On prend 35-12 dans le dernier quart-temps, il n’y a rien à dire. C’est la différence entre une équipe comme Paris/Levallois et nous. C’est impressionnant de voir comment on peut perdre le fil conducteur d’un match, alors qu’on le maîtrise, ce n’est pas faute d’avoir demandé trois temps-mort » (Le Bien Public).

La semaine risque en tout cas d’être très longue en Bourgogne….

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.