Jean-Louis Borg tance son banc

L’entraineur bourguignon a une nouvelle fois critiqué le manque d’apport de son nom.

Battu par Poitiers lundi dernier, la JDA, comme plusieurs fois cette saison, a failli par le manque d’apport de son banc. Sur 62 points marqué, seulement 10 sont venus de rotations (dont la moitié pour le seul Larry Owens). Déçu de cet état de fait, Jean-Louis Borg s’est montré très critique dans les colonnes du Bien Public.

« On a du mal à trouver des rotations capables d’apporter dans ce domaine. Il serait temps que ces joueurs, au contraire, montrent le bout de leur nez. On en aura besoin si on veut avoir d’autres ambitions ».

Et pour rester en lice pour les playoffs, cela passera par une victoire face à Limoges.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. London

    La saison de Dijon est terminée. Ils ont d autres chats à fouetter. C est pareil pour Limoges et Cholet. Reste plus qu à attendre qui rejoindra les 16 clubs en place + Pau en proA l année prochaine. (Evreux? Antibes?…..). Une pièce sur Antibes.