Jean-Luc Monschau : « Marquer les lancers fait parti du job à accomplir »

Le coach nancéien est revenu sur la prestation de ses joueurs en pointant notamment le manque aux lancers-francs.

Sur les raisons de la défaite

« On avait l’impression qu’au début de la deuxième mi-temps on faisait ce qu’il fallait sur le plan défensif. Ils avaient marqués moins d’un point par minute pendant sept minutes. Et puis ils passent devant à la fin du troisième quart-temps sur nos conneries. On perd deux balles au milieu du terrain sur des glissades. Toujours est-il que Johan Passave-Ducteil qui intercepte va marquer quatre points. Mais globalement on fait le match que l’on voulait faire pour le gagner. On obtient des lancers-francs mais on ne les met pas. Vous avez un seul chiffre qui raconte le match : on tire plus de lancers qu’eux et on en met trois de moins. Ça n’est pas compliqué, le match il est là dedans. En plus à la fin du match on a des tirs en-dessous, je me demande encore comment on les rate ».

 

Sur l’adresse

« C’est un bon match d’attaque. Si on en a d’autres de ce calibre là on pourra peut-être en gagner un de temps en temps. Mais marquer les lancers fait parti du job à accomplir pour sortir vainqueur ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.