Jean Luc Monschau : « ne pas avoir Lamont Hamilton affaiblit Paris »

Pour l’entraineur lorrain, l’absence de Lamont Hamilton est forcément un plus pour son équipe.

« Il s’agit d’un super bon élément. Ne pas l’avoir affaiblit forcément Paris ».

Dans Le Républicain Lorrain, Jean-Luc Monschau ne fait pas mystère du point positif que constitue l’absence de Lamont Hamilton dans la raquette francilienne pour son équipe. Il faut dire que l’intérieur US du PL vaut 17,4 points et 8,59 rebonds par match en moyenne. Et n’est rien d’autre que le deuxième joueur à l’évaluation. Seulement, pas question pour autant de triomphalisme dans les rangs lorrains.

« En son absence, Paris peut se présenter dans une configuration atypique avec Williams et Vincent Masingue sous le cercle. Nous pouvons nous retrouver en face de joueurs qui s’écartent un maximum et dans ce cas, il sera difficile de défendre. D’ailleurs, Paris arrive à se passer de Hamilton dix minutes par match ! »

Cette prudence est aussi due au fait que Jean-Luc Monschau est toujours à la recherche d’un intérieur pour épauler Akin Akingbala dans la peinture. Mais avec l’opposition des six premiers entre eux, et ce coup de pouce providentiel face à un concurrent direct pour le podium pourrait furieusement faire les affaires nancéiennes en cas de résultat positif ce soir à Marcel Cerdan.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (3)

  1. BCM for ever

    heureusement pour le sluc

  2. GW

    Paris ne pourra même pas faire du Hack-a-Akin pour limiter les dégats à l'intérieur, Masingue étant déja le genre de joueurs à multiplier les fautes sans qu'on ait besoin de lui demander ! ^^

    C'est vache de diffuser ce match. C'est pas si souvent qu'on voit Paris et la ca risque d'être pas beau à voir.

    Il y avait un petit Cholet – Roanne, pour profiter de la forme actuelle de Causeur, voire ASVEL – SIG pour Collet qui aurait été plus interessant !