Jean Luc Monschau quitte le SLUC Nancy

Jean Luc Monschau quittant le SLUC Nancy, c’est une page de l’histoire du club lorrain qui se tourne.

Basket ActuJean Luc Monschau et le SLUC Nancy c’est désormais de l’histoire ancienne. En effet, l’emblématique entraineur du club lorrain n’a pas accepté la proposition du président Christian Fra de continuer pour une année supplémentaire. « Le temps de réflexion fut long et la décision difficile à prendre » a précisé Jean Luc Monschau dans un communiqué. L’entraineur a tenu à l’occasion à remercier tous les acteurs du basket nancéien en particulier le président Fra. « Je remercie tous ceux, partenaires et supporters, qui ont soutenu le club pendant cette période et qui ont ainsi rendu possible tous les succès sportifs accumulés par le SLUC. Je remercie en particulier Monsieur Christian FRA qui m’a fait part en 2004 de l’ambition qu’il avait pour le basket à NANCY et qui m’a proposé de conduire son projet sportif« .

Durant ses neuf saisons passées au club, le SLUC aura remporté deux titres de champion de France, deux trophées des champions, une semaine des AS et une première place de saison régulière, soit un palmarès plutôt bien fourni. Quant à Jean-Luc Monschau ce dernier a confié vouloir désormais « vivre sa passion différemment » concluant son communiqué par un dicton romain « J’ai fait ce que j’ai pu, que ceux qui le peuvent fassent mieux« .

Tags : ,
Comments

Commentaires (11)

  1. shotclockorange

    Il se barre comme ça et même pas un mot pour And11 ???

    Putain aucun savoir vivre !!!

  2. tortuegéniale

    Et on entends, subitement, une grande clameur de joie s'échapper du centre de formation nancéens.

  3. AND11

    Soulagement…

    Mais c'est pas le moment des critiques. Alors bravo Jean Luc et merci pour ce que tu as apporté au Sluc. Tu as faire jouer les jeunes, tu as donner une bonne image du club à travers les médias, tu as toujours assumer tes échecs sportifs sans jamais chercher d'excuse, merci.

    Blague à part, cet entraineur a aussi beaucoup de qualités. Il nous a fait découvrir des joueurs que personne ne connaissait, particulièrement lors de ses 6 premières années, après il s'est un peu plus appuyé sur le marché franco-français. Il a emmené le Sluc en finale du championnat avec un budget de milieu de tableau. Il a toujours fait de ses équipes des équipes portées vers l'attaque. Et puis, il doit avoir un ratio, hormis la dernière saison, de plus de 60% de victoires. Donc respect.

    Maintenant il était vraiment temps d'entamer un nouveau cycle. J'espère que le Sluc réussira à signer Weisz, ce qui serait parfait pour le Sluc.

    JLM lui, a surement un beau contrat qui l'attend à Antibes, chez son ami Eric Somme.

  4. Cougar style

    J'ai envie de dire ENFIN !!!

    Autant il faut savoir reconnaitre qu'il a accomplit un travail exceptionnel et à su conforter le SLUC comme une place forte du Basket Français au cours de ces 10 dernières années, autant il était nécessaire de repartir sur de nouvelles bases.

    Sans gros poste 3 pour lui créer du jeu, Monscheau n'a pas su exister et ce depuis le départ de Batum.

    Le plus gros point noir et ce malgré, de nombreux titres en catégorie jeune, restera son manque d'audace à tester de jeunes joueurs.

    Le C.A voulait du changement, il l'a. Il ne reste plus qu'à choisir un coach qui rentrera dans le cadre du nouveau projet du club. A savoir une diminution des budgets avec un groupe pro de 7/8 joueurs + des jeunes du centre (Sene et Catherine en tête, ayant des qualités à faire valoir).

    Bref allez les cougars, la saison prochaine ne peut être que meilleur (cela passera aussi par un meilleur recrutement)