Jean-Marc Dupraz : « L’équipe doute actuellement »

Après la rencontre, Jean-Marc Dupraz n’a pas caché que le CSP était dans le dur.

« Une équipe qui doute »… L’entraineur de Limoges Jean-Marc Dupraz ne pouvait pas mieux qualifier l’état d’esprit actuel de son équipe. Mais le technicien ne baisse pas les bras et espère que le travail physique actuellement mis en place finira par rapidement porter ses fruits.

Une mauvaise entame de match
« Les dix premières minutes ne sont pas bonnes en terme de démarrage. On est aussi tombé sur une équipe du Paris Levallois qui avait une adresse insolente. Il faut rendre à César ce qui est à César. Nous on ne fait pas une entame très bonne mais eux en font une exceptionnelle ».

Une débâcle pour Limoges ?
« Ce que je remarque c’est que l’on souffre défensivement. On a commencé à refaire du physique pour avoir du jus et des jambes. Il nous manque encore peut-être une ou deux semaines. A l’entrainement on a beaucoup donné notamment en début de semaine. Les jambes n’y sont plus et après c’est les têtes qui ne suivent plus. Quand tu essayes mais que tu tombes sur une équipe très adroite c’est aussi démoralisant. On ne va pas se cacher : l’équipe doute actuellement ».

Les absences de Plaisted et Curry
« Ils n’étaient pas point. On a décidé de faire ce choix-là, de prendre ce groupe-là pour être sur le terrain. Ça ne sera pas forcément que pour ce match ni pour tous les matchs. Qui choisit ? Il y’a un président qui joue son rôle de président et un entraineur ; ça se passe comme ça dans tous les clubs ».

Les supporters qui quittent la salle
« J’étais concentré sur le match, je n’ai pas vu. Je peux comprendre. Ce qu’ils veulent ce sont des victoires, des beaux matchs… On est en droit d’attendre que l’équipe donne tout et défende pendant quarante minutes. Après est-ce-qu’elle le peut ? La preuve que non. C’est à nous de travailler ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.