Jean-Pierre Siutat : « Il faut suivre un cap »

Dans une longue interview pour L’Equipe, le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat est revenu sur inquiétudes des clubs français au sujet des futures compétitions européennes de club.

Hier mardi les clubs français ont exprimé leurs inquiétudes au sujet de la compétitivité de la futur Champions League, la compétition portée par la FIBA. Ce matin Tony Parker, président de l’Asvel, a expliqué dans les colonnes de L’Equipe qu’il était plutôt favorable au projet de l’Euroleague. la cacophonie est donc de mise à quelques jours de la présentation à Paris de la Champions League. Aussi, le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat a livré sa pensée sur le sujet dans le site de L’Equipe. « Je comprends l’inquiétude et, à un certain niveau, je la partage. Mais nous n’avons pas le choix, il faut suivre un cap. On ne peut pas laisser quatre, cinq personnes, ou une poignée de clubs décider de l’avenir de notre sport […] Je défends un projet porteur de valeurs sportives et qui vise à faire grandir le basket français. Nous ne somme pas les méchants. Si c’est sa volonté, que l’Euroligue vive seule, à part, et fasse sa ligue fermée. Il y a zéro problème. Mais on ne les laissera pas faire une OPA sur tous les clubs européens ». 

Le reste de la semaine risque donc d’être chargé en discussions afin d’aplanir les choses avant la présentation de la Champions League ce lundi à Paris.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.