Jeep Elite : C’était David « MVP » Lighty, Çà coince encore pour Cholet

Retrouvez tous les résultats de la soirée en Jeep Elite.

BCM vs LDLC-Asvel : 84-96
A l’image de son équipe, l’ailier villeurbannais David Lighty réalise un début de saison canon. A Sportica, il a été le mvp logique de la rencontre, avec ses 30 d’évaluation (28 points, 3 rebonds et 3 passes décisives). Dans la raquette, Miro Bilan a lui aussi fait des dégâts (12 points et 10 rebonds). Reste à voir jusque quand va durer cette grosse dynamique.

Le Portel vs Limoges : 90-81
Encore une fois, Limoges a mal débuté son match (28-14). Et cela lui a coûté cher. Car à courir derrière le score, on y laisse de la gomme. Le CSP a aussi eu du mal à trouver la mire longue-distance avec 10/26 (2/8 pour William Howard). En face, Darrell Williams a été impérial avec 20 points et 8 rebonds.

Boulazac vs Monaco : 77-61
La preuve que la Jeep Elite est folle ? Au bout de huit minutes, il y avait 21-1 pour le BBD. Au final, l’écart est de 16 points en faveur des Périgourdins, dont le leader statistique a été le pivot Nicolas De Jong (18 points et 4 rebonds). Resté in extremis dans l’élite, ce BBD pourrait en surprendre plus d’un cette saison.

Cholet vs Levallois : 69-96
Nouvelle lourde défaite pour le club des Mauges. A nouveau, les Choletais ont souffert sur le poste 5, comme en témoignent les 22 points et 16 rebonds de Mouphtaou Yarou. Julian Wright a lui aussi bien noirci sa feuille de stats avec 20 points et 8 rebonds. En comparaison, la paire Auguste Fairell/Duport a fini avec 9 points et 2 rebonds. Bien trop peu pour lutter face à une équipe qui se présente comme l’un des poils à gratter de la Jeep Elite.

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.