Jeep Elite et Pro B : Ca va reprendre !

La Jeep Elite et la Pro B vont enfin pouvoir reprendre. Et le programme s’annonce soutenu…

Enfin ! La Jeep Elite et la Pro B vont pouvoir reprendre à partir de début mars avec un rythme plus lent avant d’accélérer la cadence début avril. Réunie ce matin, l’AG de la Ligue Nationale de basket a voté l’option présentée qui prévoit d’aller au bout de la saison régulière avant la date limite du 15 juin (date où les internationaux doivent être libérés). Le programme des matchs s’annonce d’ores et déjà soutenu comme le prévoit un document dévoilé par Bebasket. Un Final 8 devrait être organisé dans un lieu encore à définir, et ce même sans la présence des joueurs internationaux qui devront être laissés à la disposition de leur sélection. Le président Alain Béral a toute fois précisé que les places européennes seraient décidées via le classement de la saison régulière afin que ces absences n’aient pas d’incidence.

Ce dernier a également fait plusieurs précisions sur les modalités de la reprise des saisons de Jeep Elite et de Pro B.

« On a décidé de reprendre un rythme normal en avril, après une période de quatre matchs en mars. Le 15 juin les joueurs internationaux doivent être libérés. Il faut donc un rythme très soutenu avec peut être des contraintes. Il y a notamment les contraintes des clubs européens jouant à l’extérieur, ça va perturber le calendrier. Mais, même si le huis clos persiste jusque la fin de saison, le championnat doit aller au bout.

Pour la Jeep Elite, les clubs souhaitaient un Final 8 même sans les internationaux. Il servira à donner le champion. Les places de Coupes d’Europe seront décidées par la saison régulière, en raison justement de l’absence des joueurs internationaux.

En Pro B il n’y aura pas de Final 8 ou 4. Le premier et le deuxième de la saison régulière vont monter en Jeep Elite. Il y aura un rythme normal à partir du mois d’avril.
On travaille sur plusieurs axes. Le sport professionnel sera aidé par le gouvernement. On travaille avec le ministère des sports pour le retour du public en salle. On est très partisan des tests. Les septaines nous posent, par contre, un problème de calendrier, car on n’a pas les moyens que les clubs s’arrêtent sept jours. Mais on ferra avec.

Il n’ y aura pas d’autres AG. La décision prise est valable jusque la fin de saison. On voulait donner une visibilité à nos fans, à nos clubs. C’est une décision courageuse prise par les présidents. Le plus important c’est la santé des joueurs.

Les calendriers tomberont aujourd’hui et ils ont déjà été envoyés aux clubs. On ne pouvait pas les dévoiler avant l’Assemblée Générale.

En Pro B il y a un stress de la montée, qu’il n’y a pas en Jeep Elite. Le seul sujet pour la Jeep Elite est le problème des internationaux. La Ligue organisera le Final 8 sur un site unique sur le format de la leaders Cup. L’idée est d’arriver à un classement à la fin de la journée du dimanche.

Le Final 8 n’aura lieu que si la saison régulière va au bout. Sinon la décision a été prise d’utiliser le ranking. Il a été publié, et décidé en 2020. On ne souhaite pas l’utiliser mais si ça devait arriver, on le ferra.

(Par rapport au fait de ne pas redémarrer par les matchs de la phase aller) On n’a pas beaucoup le choix vu l’encombrement (sous-entendu au niveau du calendrier). Les salles ne sont pas toujours disponibles. Et il n’y a pas toujours que du basket dans les salles. Il n’y a pas de politique derrière cette décision.
On souhaite les playoffs d’Euroleague à l’Asvel, qui fait une remontada intéressante. Il y a beaucoup de disponibilité du club pour trouver des solutions. On ne pénalisera pas leur participation à l’Euroleague. On fera tout ce qu’on pourra. Les clubs européens l’acceptent tous, Villeurbanne en particulier. On est très actif pour produire des solutions un peu spéciales pour assumer les deux tableaux.

Le ranking est déjà une application par exception tel qu’il a été décidé. S’il s’applique il s’appliquera pleinement, sans exceptions.
La date de recrutement est toujours au 28 février. Ce que le comité directeur a décidé c’est que les clubs pourront avoir un joker médical de plus, par rapport au nombre prévu. Avec le rythme des matchs il peut y avoir des risques supplémentaires. La date de signature des contrats au 28 février reste valable. On laissera aux joueurs le temps d’arriver dans leur équipe.

A partir de la semaine prochaine, il y aura des discussions sur les formats futurs des divisions. On va rentrer dans une discussion. Les différentes commissions ont rendu leurs copies. On a affiné ces propositions. Plusieurs formats seront proposés ».

Crédit photo : David Haynau

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.