Jeep Elite : Exploit choletais à l’Asvel, Kendall Anthony a fait le show

Retrouvez les résultats de la soirée en Jeep Elite.

Le Mans vs Dijon : 81-57
C’est une bien mauvaise soirée qu’ont passé les Dijonnais, sur le parquet. Car prendre 81 points, cela ne leur arrive pas tous les jours. Signe que rien n’allait, le meneur Axel Julien a terminé avec un 0 d’évaluation, là aussi une chose plutôt inhabituelle. En face, Will Yeguete a réalisé un match solide (10 points et 9 rebonds), comme toute son équipe. Cependant, cela ne suffira pas aux Sarthois pour filer à la Leaders Cup.

Asvel vs Cholet : 68-76
Le faux-pas de s Villeurbannais face aux Choletais ? Peut-être l’un des résultats les moins prévisibles de cette dernière journée de la phase aller de Jeep Elite.La perf du club des Mauges est d’autant plus à souligner, que l’Asvel n’avait encore jamais perdu à l’Astroballe en championnat. Comme bien souvent dans les rangs de CB, l’intérieur Frank Hassell a été monstrueux (18 points et 9 rebonds), même s’il a produit l’essentiel de ses efforts durant la seconde période après avoir pris trois fautes très rapidement.

Nanterre vs Chalon : 81-78
Quel come-back des Nanterriens ! Alors que Chalon leur a donné du fil à retordre, les joueurs de Pascal Donnadieu ont eu les ressources mentales pour revenir dans le money-time. Un élément n’y est pas étranger : Hugo Invernizzi, auteur d’un match plein (20 points, 5 rebonds, 1 passes décisive). Dans un registre plus complet, notamment par son engagement défensif, l’ailier-fort se révèle de plus en plus précieux pour son équipe. Equipe qui reste la seule à être encore invaincue à domicile en Jeep Elite. A noter également que l’intérieur chalonnais Ousmane Camara n’a pas pu terminer la rencontre après s’être retrouvé à terre.

Le Portel vs Monaco : 83-82
La puissance du Chaudron a encore frappé. Dans une ambiance caliente, les hommes d’Eric Girard ont fait chuter Monaco, par la plus petite des marges. Et pourtant, ils avaient bien mal entamé le match avec 25-11 sur les dix premières minutes. Mais l’ESSM n’a pas abandonné, et a pu trouver en Darnell Williams un leader (25 points et 7 rebonds) pour obtenir un précieux succès.

Fos sur mer vs VCM : 62-88
Il n’est là que depuis deux matchs, mais Kendall Anthony est déjà presque devenu indispensable au BCM. Face au promu fosséen, il a fait un récital avec un joli 35 d’évaluation (27 points et 9 passes décisives). Si les Maritimes obtiennent leur pass pour Disney, il n’y sera pas pour rien.

Strasbourg vs JL Bourg : 76-71
Tout n’est pas encore parfait, mais la SIG a enfin mis un terme à sa spirale négative. Le retour de Mardy Collins (5 points, 4 rebonds, et 6 passes décisives) a notamment fait du bien à Youssoupha Fall, en mode double-double (17 points et 11 rebonds). En face l’absence de l’intérieur sénégalais Youssou Ndoye a privé la JL d’un solide argument dans la raquette. Toutefois, cette défaite est sans conséquence immédiate puisque les Bressans sont qualifiés pour la Leaders Cup.

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.