ALL STAR GAME

Jeep Elite J12 : Du mieux pour Limoges, pas d’effet Kunter pour Cholet

Retrouvez les résultats de la soirée de Jeep Elite.

Boulazac vs Strasbourg : 62-79
Venu en effectif réduit, et avec le choc liée à la nouvelle blessure de Jacques Alingue, la SIG a su relever le défi Boulazac, où il n’est jamais facile d’aller s’imposer. C’est le « papy » Florent Piétrus qui a montré l’exemple. L’intérieur a livré un match exemplaire avec 8 points et 14 rebonds. Il permet ainsi à Strasbourg de mettre fin à la petite période négative connue avant la pause internationale.

Le Mans vs Limoges : 60-68
Bien sûr tout n’est pas encore parfait pour Limoges. Mais pour ce retour à la Jeep Elite, tout ce qui compte c’est la victoire. Autour de Dwight Hardy (15 points), le CP made in François Peronnet a montré un visage bien meilleur en défense (39 à 37 au rebond par exemple). Cependant, le dernier quart-temps plus délicat en attaque (9 points marqués) montre qu’il y a encore beaucoup de travail à fournir pour remonter au classement.

Dijon vs Levallois : 79-75
Match assez fou entre la JDA et Levallois ! Le dernier quart-temps en est la parfaite illustration avec un 30-18. Si Axel Julien a fait un match très complet avec 13 points, 4 rebonds et 9 passes décisives, les 13 points de Ryan Pearson, assez actif dans le money-time, ont fait du bien. Si cette défaite n’est pas inquiétant pour les joueurs de Freddy Fauthoux, elle montre que l’équipe reste parfois friable défensivement parlant.

Chalon vs BCM : 100-102
Le come-back chalonnais n’aura pas fonctionné. Malgré les 38 points sur les dix dernières minutes, le BCM l’a emporté de 2 petits points. Les Nordistes ont pu s’appuyer sur un Edgar Sosa particulièrement inspiré (30 points). L’axe 1-5 a bien fonctionné puisqu’ Alain Koffi termine avec 20 points et 6 rebonds. Avec cette victoire, le BCM reste donc dans la course pour un spot en Leaders Cup.

Bourg en Bresse vs Cholet : 95-86
Pour voir l’effet Erman Kunter sur Cholet, il faudra attendre encore un peu. Le club des Mauges s’est cassé les dents sur la paire Ndoye/Peacock (48 points et 17 rebonds). Un autre gros défi les attend dès la prochaine journée avec la réception de Nanterre92. D’ici Cholet devra travailler sa défense, sous peine de se faire punir par les shooteurs franciliens.

Crédit photo : Karen Mandau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.