Jeep Elite J15 : Limoges retrouve le Top 8, Le BCM avec du cœur

Retrouvez les résultats de la soirée de la 15e journée de Jeep Elite.

Pau vs Nanterre92 : 84-75
Dans un Palais des sports plein comme un œuf, Pau a continué sur sa bonne dynamique en disposant de Nanterre avec la manière. CJ Harris a une nouvelle fois été très bon, en apportant 19 points et 8 passes décisives, tandis que Mickey McConnell a montré combien il était devenu indispensable (18 points). Côté Nanterre, cette défaite ne remet pas en cause un spot pour la Leaders Cup, mais il leur faudra un meilleur Dominic Waters (-3 d’éval).

Cholet vs Chalon : 98-94 ap
Faut-il y voir un effet Kunter ? Toujours est-il que La Meilleraie est en train de redevenir une citadelle où il est compliqué de s’imposer. Il a toutefois fallu une prolongation aux coéquipiers de London Perrantes (19 points et 12 passes décisives) pour disposer des Bourguignons. Sorti de la zone rouge au classement de Jeep Elite, le club des Mauges attend désormais fébrilement la décision de Frank Hassell, qui dispose d’une clause de sortie.

Le Portel vs Dijon : 90-69
Soirée de Jeep Elite difficile pour Dijon dans le chaudron du Portel. Mais le mérite en revient à l’ESSM qui, pour l’occasion, retrouvait son coach Eric Girard absent à Nanterre lors de la journée précédente. Les Nordistes ont construit leur succès sur une défense de fer, et un Anthony Hilliard précieux au scoring (18 points). De quoi passer les fêtes un peu plus au chaud…

JL Bourg vs Monaco : 100-90
La présence de la Roca Team, triple tenant du titre, à la prochaine Leaders Cup semble de plus en plus illusoire après leur faux-pas à Bourg. Leurs lacunes défensives (100 points encaissés) ont été trop importantes pour espérer faire un résultat, qui plus est avec un très bon Zachery Peacock (27 points, 7 rebonds) sur le terrain.

Le Mans vs Fos sur mer : 108-84
Les supporters manceaux ont du apprécier le spectacle offert par leurs protégés, pour le dernier match de l’année civile. Arrivé en cours de saison, Jonathan Tabu a sans doute donné son meilleur match en Jeep Elite sous le maillot sarthois avec ses 28 points et 11 passes décisives. Une chose est sûre : cette victoire devrait faire du bien dans les têtes.

Antibes vs BCM : 66-78
Le BCM était pourtant privé de ses deux meneurs Benjamin Sene et Edgar Sosa, mais Antibes n’a pas su en profiter. Les joueurs de Julien Espinosa ont rendu une bien pâle copie, subissant notamment les attaques d’un Myles Hesson survolté (22 points et 9 rebonds). A contrario, les Maritimes peuvent avoir le sourire car, non seulement la manière était là, mais ils sont surtout toujours dans la course à la Leaders Cup.

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.