Jeep Elite : Le bon coup de Cholet, L’Asvel est revenue de loin

Retrouvez les résumés des matches de la soirée en Jeep Elite.

Monaco vs Le Mans : 82-65
Pour la « première » de Sasa Obradovic sur le banc, la Roca Team a plus qu’assuré face au champion de France en titre. Les Monégasques ont confirmé encore un peu plus l’excellente dynamique dans laquelle ils se trouvent. Comme bien souvent, c’est Paul Lacombe qui a été l’un des plus prolifiques des deux côtés du terrain (13 points et 8 passes décisives). Mention particulière également à Gérald Robinson pour son match à 23 d’éval.

Asvel vs Chalon : 106-104
210 points en cumulé sur un match, avec deux équipes à plus de 100 points… Cet Asvel-Chalon n’était définitivement un match placé sous le signe de la défense. Mais ce qui est certain, c’est que les Villeurbannais sont revenus de loin, car à la mi-temps ils avaient déjà encaissé 61 points, une stat loin d’être habituelle. Mais face à des Bourguignons à la peine en Jeep Elite, les partenaires de Miro Bilan (17 points et 11 rebonds) ont ensuite fait le taf.

Cholet vs BCM : 84-81
Le holp-up a été évité de justesse par Cholet qui, du coup, réalise l’une des très bonnes opérations de la soirée. Face à des Maritimes trop vite diminués dans la raquette, Frank Hassell s’est régalé (23 points et 7 rebonds) Cependant, Cholet ne doit pas se relâcher, car la saison de Jeep Elite est encore longue.

Strasbourg vs Antibes : 77-57
Hormis un premier quart-temps disputé (16-13), Strasbourg a tranquillement géré son match. Si Youssoupha Fall termine MVp du match (12 points et 9 rebonds), ce sont cinq joueurs qui ont atteint, ou dépassé, la barre des 10 d’évaluation. Au final, la seule bonne nouvelle de la soirée pour les Sharks est, qu’hormis Cholet, les résultats de la soirée ne leur sont pas défavorables.

Pau vs CCRB : 77-67
Dans son Palais des sports, Pau a fait preuve de sérieux face au CCRB de Blake Schilb (11 points et 7 rebonds). S’ils ont quasiment fait jeu égal dans la peinture (42 rebonds à 41 en faveur de Pau), le CCRB n’a pas su contenir Vitalis Chikoko, qui a terminé en double-double (11 points et 13 rebonds). Un succès qui leur permet de conforter leur place de dauphin au classement.

Crédit photo : F.Blaise

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.