Jeep Elite : Le match de la peur pour Le Portel, Strasbourg surclassé par Monaco

Retrouvez les résultats de la soirée en Jeep Elite.

Le Mans vs Pau : 94-74
Privé de Vitalis Chikoko, Pau ne se déplaçait pas dans les meilleures conditions au Mans, qui restait sur quatre succès de rang. Et la sanction est logiquement intervenue. Richard Hendrix, en forme, a fait un vrai chantier (15 points et 9 rebonds). Une chose est certaine, avec ce succès les Sarthois font coup-double : un grand pas vers les playoffs et le plein de confiance avant la finale de samedi en coupe de France face à l’Asvel.

CCRB vs JL Bourg : 96-102
Dans un match résolument tourné vers l’offensive (53 points pour les Bressans à la mi-temps), la JL Bourg a pris le dessus sur son adversaire. Zachery Peacock y a largement contribué avec ses 23 points, tout comme le trio Sim/Gray/Ulmer (13 points chacun).

Cholet vs Asvel : 63-70
Face au leader de Jeep Elite, Cholet Basket n’aura pas démérité, loin de là. Mais, presque logiquement, les joueurs d’Erman Kunter n’ont pas tenu la distance, avec une défense villeurbannaise qui leur aura bien gêné lors de la seconde période (29 points marqués seulement sur la période).

Fos Provence vs Le Portel : 67-79
Dans le match à ne pas perdre, le promu fosséen s’est tiré une balle dans le pied dès le premier quart-temps en encaissant 30 points. Après ? On s’use forcément à courir après le score, et les 24 points et 5 rebonds de Pierre Pelos n’ont pas suffi. En face, les partenaires d’OD Anosike (13 points et 11 rebonds) ont donc fait un grand pas vers le maintien en Jeep Elite. Mais rien n’est encore fait mathématiquement.

BCM vs Levallois : 97-85
Taylor Smith se rappellera longtemps de son match face à Levallois. En effet, la tour de contrôle maritime a tout simplement réalisé le premier triple-double de sa carrière (14 points, 14 rebonds, 10 passes décisives). De quoi faire frissonner de plaisir tout Sportica…

Limoges vs Chalon : 111-103 ap
Pour séparer les deux équipes, il a fallu aller jusque la prolongation. Cinq minutes supplémentaires que les Limougeauds ont mieux négocié. Sans surprise, Jordan Taylor est le MVP de la rencontre (24 points, 5 rebonds, 15 passes décisives). C’est bien simple, le meneur limougeaud est actuellement l’un des tous meilleurs joueurs de Jeep Elite.

Strasbourg vs Monaco : 71-101
Entre les blessures (Nzeulie, Serron, Lang) et le suspendu (Traoré), la SIG était bien trop diminuée pour rivaliser avec ce Monaco-là. Mais pour retrouver trace d’une défaite de 30 points, il faut remonter au mois de novembre 2009 comme l’indique le site du club. Au-delà d’un lourd faux-pas qui retarde la validation du ticket pour les playoffs, les attitudes montrées ne sont pas des plus rassurantes avant les deux derniers matchs.

Antibes vs Nanterre92 : 70-86
Avant que le succès, finalement confortable, ne se dessine, il a fallu attendre que le sniper lituanien Adas Juskevicius ne se mette en mode. Au final, l’arrière termine avec un joli 20 points, dont 5/8 au tir primé. A ses côtés, Jeremy Senglin a lui aussi rendu une copie propre (20 points, 4 rebonds et 3 passes décisives).

Boulazac vs Dijon : 73-84
A deux journées de la fin de saison régulière, la JDA a déjà réalisé la meilleure saison de son histoire en décrochant un 21e succès sur le parquet du BBD. Ce n’est pas une surprise que David Holston termine avec le statut d »homme du match (12 points, 3 rebonds, et 7 passes décisives). Pas sur que sans lui l’équipe bourguignonne aurait réalisé une aussi belle saison…

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.