Jeep Elite : Victoire folle pour Pau face à Limoges, Cholet valide son maintien

Retrouvez les résultats de la soirée d’hier en Jeep Elite.

Pau vs Limoges : 84-69
Quel match complètement fou pour ce nouveau clasico ! Alors que le CSP tenait son match (36-41 à la mi-temps), les coéquipiers de William Howard (13 points et 8 rebonds) ont complètement déjoué lors de la seconde période. Le score du troisième quart-temps ? 31-9… Le retour de Vitalis Chikoko a fait beaucoup de bien dans la raquette, puisque l’intérieur a terminé avec 12 points et 9 rebonds. Avec ce succès lors de l’avant-dernière journée de Jeep Elite, Pau a fait un très bon coup avec la récupération du pointaverage.

Strasbourg vs Le Portel : 87-73
Voilà un succès qui devrait faire du bien aux Strasbourgeois… Pour son retour, Ali Traoré a été actif avec 8 points et 4 rebonds. A contrario, Youssoupha Fall a particulièrement noirci sa feuille de stats avec 19 points et 7 rebonds. Pour rester dans le secteur intérieur, David Andersen a fait preuve d’une belle efficacité avec 11 points (100% au tir).

Cholet vs Fos Provence : 99-83
Entre les deux équipes, c’était malheur au perdant, qui pouvait dire bye-bye à la Jeep Elite. Une nouvelle fois trop permissif en défense, Fos s’est incliné, et retrouvera donc la Pro B l’an prochain. Pour le club des Mauges, c’est forcément le soulagement qui prédomine, car il y avait beaucoup à perdre en cas de descente. A noter que London Perrantes termine MVP de la rencontre grâce à ses 18 points et 14 passes décisives.

Levallois vs Antibes : 86-92
Triste prestation de Levallois face à une équipe antiboise déjà condamnée… Seule la prestation de David Michineau (22 points, 3 rebonds, 4 passes décisives) a été à la hauteur du rendez-vous. En face, Fernando Raposo a sorti son meilleur match de la saison (19 points et 14 rebonds), et permet aux siens de repartir des Hauts-de-Seine avec les points de la victoire.

Chalon vs CCRB : 66-98
Pour son retour au Colisée, l’ailier Blake Schilb a livré un véritable récital : 23 points, 5 rebonds, 3 passes décisives… Difficile de faire mieux ! Dans ce non-match, Chalon a particulièrement souffert au niveau du rebond (43 à 31, dont 8 pour le seul Yannis Morin).Vivement que la saison se termine pour les Bourguignons…

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.