Jérémy Nzeulie et Chalon c’est fou !

Au terme d’un final totalement dingue, Jérémy Nzeulie a fait gagner Chalon sur un buzzer-beater (71-70).

Incroyable ! Pour définir le match 3 des finales des playoffs entre Strasbourg et Chalon on ne saurait utiliser d’autre mot. Pendant 35 minutes, voir un eu plus, la SIG a eu le match en mains. Mais alors qu’ils ont compté jusque plus de dix points d’avance, les joueurs de Vincent Collet ont commencé à complètement déjouer à l’image d’un AJ Slaughter (17 points) jusque là brillant. Alors que John Roberson (20 points) a longtemps maintenu à flots son équipe avec l’aide d’Axel Bouteille (13 points et 5 rebonds) la décision est finalement venu de Jérémy Nzeulie. Spécialiste des finales, l’arrière a crucifié la SIG sur un buzzer-beater.

Chalon a donc désormais repris l’avantage et pourrait en cas de victoire lundi à nouveau au Rhénus être titré champion de France. Mais on peut imaginer que Strasbourg ne se laissera pas faire.
Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.