Jérémy Nzeulie : « On a une équipe de vainqueurs »

Jérémy Nzeulie l’assure : la qualification pour le Last 16 ne va perturber l’équipe pour ses deux derniers matches de poule.

« C’est sûr que la manière n’y était pas trop ». On ne peut pas vraiment contredire Jérémy Nzeulie car cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu la JSF Nanterre encaisser 92 points. Pourtant, en face, ce n’était « que » Kataja mais après un début tonitruant, Nanterre « a eu un gros trou d’air » dixit l’arrière. La JSF est surtout tombée sur un os nommé Robert Arnold qui a scoré 42 des 92 points de son équipe. « On va dire qu’on a fait le plus important avec la victoire et c’est ce qu’on va retenir ».

Au-delà de ce succès, Nanterre a surtout validé son ticket pour le Top 16 de l’Eurochallenge, une première historique pour le club. Mais la première place n’est pas encore certaine avant les deux derniers matches qu’il reste à disputer (deux déplacements à Lisbonne puis Mons). On pourrait donc craindre un risque de déconcentration mais Jérémy Nzeulie est clair : cela ne risque pas d’arriver. « On a une équipe qui est généralement concentrée ; on a une équipe de vainqueurs. On a vraiment envie de gagner chaque match. On va chercher à faire des coups sur les deux matches qui nous restent ».

Mais avant, les Nanterriens auront un défi tout aussi excitant à relever : celui de faire trébucher Dijon à Dijon. Ce qui n’est pas arrivé en saison régulière depuis un an et demi.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.