Joel Freeland avec les Blazers la saison prochaine ?

L’intérieur britannique pourrait enfin traverser l’Atlantique.

Drafté en 30ème position par les Trail Blazers en 2006 alors qu’il n’avait que 19 ans, Joel Freeland avait fait le choix de poursuivre sa formation en Espagne. Passé de Gran Canaria, club où il a été formé, à Unicaja Malaga à l’été 2009, l’intérieur britannique n’a vraiment atteint sa pleine mesure que cette année.

Auteur d’un début de saison remarqué avant d’être rattrapé par des blessures au dos, Freeland tournait en moyenne à 12.6 pts, 6.8 rbds pour 11.4 d’évaluation par match en 25 minutes de temps de jeu en Euroleague.

A la peine en championnat et touché par la crise financière, qui va conduire son principal sponsor à réduire sa participation financière de 20% la saison prochaine, Malaga entendrait profiter de la vente de son joueur pour remplir ses caisses. En effet, encore sous contrat pour deux saisons, le pivot dispose d’une clause libératoire fixée à 3 millions d’euros pour les clubs européens et à 1 million pour les franchises NBA. Alors autant dire qu’à ce prix là, Unicaja ne fera rien pour convaincre l’Anglais de rester.

Une donnée qui visiblement n’a pas échappé aux dirigeants de Portland puisque, selon talkbasket, trois scouts en provenance de l’Oregon auraient assisté à l’entrainement des Andalous hier. Si les jeunes Alex Abrines et Augusto Lima ont été observé, Freeland aurait été au cœur de toutes les attentions.

Reste que, à l’image de Ricky Rubio l’été dernier, le Malagueño devra payer une partie de sa clause de sortie de sa propre poche s’il veut traverser l’Atlantique.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.