Joffrey Lauvergne et les Bleus se sont demandés si la Serbie voulait vraiment gagner

Comme ses coéquipiers, Joffrey Lauvergne s’est demandé à un moment si la Serbie voulait vraiment l’emporter.

Le France-Serbie d’hier aura laissé un goût étrange à tous ceux qui l’ont regardé. En effet nombreux ont été ceux qui se sont interrogés sur les motivations des deux équipes à vouloir l’emporter. Il faut dire qu’un succès était synonyme de demie-finale, si tant est que la France et la Serbie atteignent ce stade, face au redoutable Team USA. Interrogé sur le sujet, voilà ce qu’a répondu l’intérieur Joffrey Lauvergne : « On connaissait les histoires de calculs. On y a pensé. Mais on n’avait pas de consigne. On voulait gagner car on savait que cela nous garantissait presque la qualification pour les quarts. Sur le match, on s’est demandé à un moment si la Serbie voulait vraiment gagner. On s’est demandé s’ils ne pensaient pas la même chose nous concernant. Puis à la fin on a bien vu que les deux équipes voulaient l’emporter » (L’Equipe)

Avec un début de tournoi difficile face à l’Australie les Bleus ne pouvaient de toute manière pas se mettre de balancer une rencontre car ils ont avant tout besoin d’emmagasiner de la confiance. Car le quart de finale sera loin d’être gagné tant la poule B est dense, les difficultés de la sélection espagnole en étant le meilleur exemple.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.