Joffrey Lauvergne plait déjà aux Denver Nuggets

Joffrey Lauvergne est l’un des prochains joueurs à rejoindre le contingent français en NBA. L’intérieur du Partizan appartient aux Denver Nuggets.

Joffrey LauvergneEn NBA, San Antonio est « the place to be » pour les Français. Depuis l’avènement de Tony Parker, Ian Mahinmi, Boris Diaw, Nando De Colo et peut-être bientôt Livio Jean-Charles sont passés par le Texas. Mais le Colorado devient également un endroit à la mode nos représentants tricolores. Alors qu’Evan Fournier s’impose progressivement dans la rotation de Brian Shaw, les Denver Nuggets conservent un œil avisé sur Joffrey Lauvergne.

« On s’attendait à ce qu’il explose. Il joue à un très haut niveau, c’est un bon joueur », assure le GM des Nuggets, Tim Connelly, au Denver Post. « On apprécie son intensité, sa concentration. Il est dur et il se donne sur chaque action. »

C’est justement ce profil d’intérieur énergique qui séduit la franchise des rocheuses. Drafté au second tour par les Memphis Grizzlies puis transféré à Denver, Joffrey Lauvergne est attendu en ligue d’été lors de la prochaine intersaison. Une progression logique pour le champion d’Europe. Peu utilisé à Chalon, il s’est rapidement imposé comme un joueur cadre du Partizan Belgrade. En septembre dernier, il apportait sa pierre à l’édifice bâti par les Bleus en Slovénie. Son évolution séduit les Nuggets.

« En France, les coaches ne donnent pas beaucoup de temps de jeu aux jeunes joueurs », explique Evan Fournier. « Il devait jouer 15 minutes par match en France. Puis il est parti au Partizan et le coach l’a fait jouer. Il a pu montrer ce qu’il sait faire. Je savais qu’il était aussi bon, il fallait juste qu’il puisse le montrer. »

 

Capable de s’éloigner du cercle ou de batailler près du panier, Joffrey Lauvergne a un profil intéressant qui ne laisse pas les Denver Nuggets indifférent. Il ne serait donc pas étonnant que l’on retrouve très bientôt l’intérieur français en pleine bataille avec les meilleurs pivots du monde…

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.