Johan Passave-Ducteil : « on n’a pas le droit à l’erreur »

Johan Passave-Ducteil le sait : pour avoir une chance de faire les playoffs, Nanterre doit faire un sans-faute sur ses trois derniers matchs.

Johan Passave-Ducteil-largeChampion de France en titre, Nanterre n’est pas encore certain de pouvoir défendre son bien cette année. En effet, le club francilien occupe actuellement la onzième place au classement avec un succès de retard sur l’ASVEL dernier qualifié pour les playoffs. Sur les trois derniers matchs qu’il lui reste (réception de Dijon, déplacement au BCM et réception de Chalon), Nanterre va donc devoir faire le plein, sans que cela ne soit pour autant une garantie absolue de les atteindre.

« Il nous reste deux matches à domicile et on n’a pas le droit à l’erreur. On a le couteau sous la gorge. Ce serait une grosse déception pour nous si l’on ne se qualifiait pas. On avait commencé la saison avec 6 victoires d’affilée en Pro A et on a montré que l’on arrivait à jouer sur plusieurs tableaux »  a expliqué Johan Passave-Ducteil dans les colonnes du Bien Public.

Si jamais la JSF ne finissait pas dans les huit premiers à l’issue de la saison régulière, il lui resterait toutefois une chance de décrocher un ticket européen : la Coupe de France. Johan Passave-Ducteil et ses coéquipiers affronteront en effet le Sluc Nancy le dimanche 11 mai à Coubertin. Un trophée permettrait de conclure leur saison marathon sur une note positive. Et accessoirement de briser la malédiction après deux finales perdues en 2007 (face à Pau) et en 2013 (face au Paris Levallois)

Crédit photo : Claire Macel

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.