John Bryant MVP de Beko BBL

Le championnat allemand a remis ses prix.

La fin de saison approche et les premières récompenses tombent. La Bundesliga a dévoilé son MVP et sa « first team ». Et cette saison le meilleur joueur est un amerikanischer, il s’agit de l’intérieur d’Ulm, John Bryant. Une belle récompense pour ce joueur qui a notamment porté Ulm en EuroCup et qui termine la saison de Bundesliga avec 16,4 points et 10,1 rebonds par match.

Il est accompagné dans le cinq idéal de l’ailier fort Deon Thompson (ALBA Berlin) et de l’arrière Anton Gavel (Brose Baskets). Deux joueurs qui se sont illustrés cette saison sur le plan national mais aussi en Euroleague où ils ont participé au Top16. Les deux derniers nommés de cette équipe type sont l’ailier Rickey Paulding (Oldenburg) et le meneur Jared Jordan (Bonn).

A noter que l’entraineur de l’année est Sebastian Machowski (Oldenburg).

Tags : ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (7)

  1. John

    Normal, ça fait des mois et des mois que je milite pour John Bryant. Il a vraiment des mains en or, il a des moves intéressant au poste bas et il a un tir ài distance très fiable, même à 3 points il plante car il est à 33% dans l'exercice ce qui est très bon pour un pivot lourd. Ce trophée récompense son travail entrepris depuis sa 1ere saison à Ulm où il était arrivé en surpoids, il a su se remettre en question et maintenant il fait partie des meilleurs pivots évoluant en Europe.

    Ce trophée récompense aussi la progression fulgurante d'ULM depuis quelques années grâce à son propriétaire: Ratiopharm, grosse industrie pharmaceutique qui a flairé le bon coup. Ils ont construit une belle salle moderne qui est largement supérieur aux clubs de Pro A, une salle à guichets fermés tout le temps, 6000 spectateurs de moyenne, une chaude ambiance comme l'a mentionné plusieurs adversaires en Eurocup.

    Bref, Bryant va etre énormément sollicité au mercato. J'espère qu'il restera car ce championnat progresse à pas de géants. Avec des clubs bien installés comme Bamberg et Alba Berlin, les clubs émergeants que sont Artland, Oldenbourg Ulm, enfin le Bayern qui va s'affirmer comme un des clubs majeurs en BBL, d'ailleurs ils sont déjà en vue le talentueux Dennis Schroder (non ce n'est pas le fils de l'ancien chancelier et très bon ami de Chirac) qui évolue à Braunschweig.

    Bravo à John!!!!!

  2. John

    Et dire qu'il y a 10 ans, toute l'Europe se moquait du championnat allemand. Maintenant la tendance est tout autre, surtout quand Bertomeu donne la wild card à l'Alba pour l'Euroligue alors qu'un club comme Gravelines ou le Mans y postulaient.

    Ca donne déjà un signe indicatif de l'intérêt grandissant pour ce championnat.

    Ils ont aussi réussi le tournoi des réseaux sociaux, ils sont très présent sur Facebook ou Twitter, et il existe une vraie interaction avec les fans. Forcement ça aide à attirer de nouveaux fans pour augmenter l'attractivité du championnat.

    Actuellement 5 ou 6 clubs allemands m'ont l'air au dessus du Top 4 français. Je mettrais bien une Piece sur le Bayern la saison prochaine pour une wild card en Euroligue, ils ont un réel projet sur le long et qui semble fiable. D'ailleurs leur effectif cette année est de haut niveau.