Joseph Gomis : « Continuer à travailler »

Pour Joseph Gomis,capitaine du CSP, il y’a du mieux mais surtout encore beaucoup de boulot à fournir.

BasketActu : Comment analyses-tu la victoire face à Mons ?

Joseph Gomis : On a quand même fait pas mal d’erreurs. On a perdu beaucoup de ballons. Mais le plus important c’est d’avoir remporté la victoire et d’avoir mis Edin, le nouveau, avec nous. Il a joué quelques minutes. La défense a été correcte tout au long du match mais il y’a des aspects sur lesquels on doit progresser.

BasketActu : C’était aussi important de remettre les choses à l’endroit après la défaite face à Kiev vendredi ?

JG : Ouais c’était important de gagner mais surtout de mieux jouer. Je pense que l’on est un peu mieux. On fait des erreurs et ça il va falloir le corriger, continuer à travailler. L’équipe en face n’a pas très très bien joué. On a su imposer notre défense mais il faut continuer à travailler.

BasketActu : Cette domination explique-t’-elle le relâchement entre la fin du deuxième quart et le début du troisième ?

JG  : Oui ça explique un peu un relâchement mais même à chacun des autres matchs que l’on a joué on n’a pas été consistant. on sait ce que l’on essaye de rechercher : être plus stable tout au long du match défensivement.

BasketActu : Actuellement il y’a une concurrence entre Dials et Walker; c’est quelque chose qui rejaillit sur tout l’équipe ?

JG : Le coach aime bien avoir des joueurs polyvalents. Quans regarde la ligne arrière, on voit qu’il recherche des joueurs capables de jouer un et deux. Donc par exemple là ça a permis à un Jean-Michel Mipoka de jouer 4. Ca permet aux joueurs d’être polyvalents. Ce n’est pas inquiétant mais c’est un petit handicap. On va continue de travailler et je suis sur que lorsque l’on sera au complet, que Sambou va revenir, ça sera très intéressant.

BasketActu : On voit en tout cas que Yannakis et Linardinos vous font bien travailler…

JG : Ah ils sont vraiment très exigeants. C’est beaucoup de détails mais c’est ça le haut-niveau. Le haut-niveau c’est les détails, être exigeant à tout moment, à chaque entraînement. C’est ça qui va nous faire avancer.

BasketActu : Le match des Champions approche mais il sera une échéance importante pour le CSP ou davantage comme un match d’entraînement ?

JG : Je ne dirais pas que ça va être un match de travail sinon on va se relâcher. On va tout faire pour aller gagner ce match-là; Chalon est une bonne équipe. On n’est peut-être pas au complet mais on va tout donner pour aller chercher cette victoire et ce trophée.

BasketActu : Et pour mieux vous situer également après ce match face à une faible équipe de Mons ?

JG : Oui on va pouvoir voir ce que l’on donne face à une bonne équipe. Les détails vont faire la différence donc il va falloir surtout bien contrôler le match et bien défendre.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.