Jouer le maintien ? Pas une option pour Jean-Denys Choulet

Jean-Denys Choulet, entraîneur de Chalon, compte sur le derby bourguignon face à Dijon pour retrouver une dynamique.

Cela fait maintenant dix ans que la JDA Dijon ne s’est plus imposée sur le parquet de l’Elan Chalon dans le cadre du championnat. Mais les joueurs de Jean-Louis Borg n’ont peut-être jamais été aussi proches de décrocher la timbale. En effet, depuis le début du championnat, Chalon fait plutôt grise mine. En l’espace de cinq journées, l’équipe n’a remporté qu’une seule victoire et fait partie de la queue du peloton au classement général. Pour contrecarrer cette spirale négative, le club a déjà pris une première mesure avec le remplacement de Mickael Hay par Jean-Denys Choulet. mais le travail à accomplir reste encore énorme comme l’a reconnu ce dernier.

« Brockman est à mille lieux de ce qu’il faisait à Limoges. Et ce n’est pas une question de position n°5 ou n°4. Bostic a montré de l’implication. Mais est-ce suffisant pour un Américain en Pro A ? Quant à Jurevicus, il a eu un bon passage et puis plus grand-chose. Maintenant, je dois rester positif car nous avons un rendez-vous très important contre Dijon, samedi » (Le Journal de Saône et Loire).

 

Seulement avec deux compétitions, Eurocup et championnat, à gérer, Jean-Denys Choulet et son staff ne disposent pas d’autant de plages d’entraînements qu’ils le désireraient. Et pour une équipe dont le fond de jeu est encore très loin de convaincre, cela n’est pas vraiment la situation idéale.

 

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Magic

    Le maintien pas une option pour JD Choulet, les playoffs non plus…

    Le problème c'est qu'il n'y a pas de marge dans ce championnat.
    SI tu ne joues pas le haut de tableau, tu joues forcément le bas… (ex: Nancy)