Journée 1 : la séance de rattrapage

Séance de rattrapage, résumé rapide : tout ce qu’il s’est passé hier à l’Euro.

On s’y attendait un peu :

La Grèce a battu la Bosnie sans vraiment convaincre (76-67), en dominant les Bosniens au rebond, dans un match où l’adresse était comparable à celle de joueurs de jokari, sur une plage de Normandie, un soir de mai. Nick Calathes est convaincant (13 pts, 7 reb), Kostas Koufos sort un joli double-double (10 et 10 en 20 minutes), et la Grèce aligne 5 joueurs à 10 points et plus. Un peu d’espoir. En face, Domercant plombe un peu les stats (3/10 aux tirs), et deux joueurs sortent du marasme.

L’Allemagne a dynamité Israël. 40-26 à la pause, 91-64 à la fin. Le duo KamanNowitzki est présent. Dirk en pose 25 à 71%, excusez du peu. Pour Kaman, c’est plus brutal, avec 18 pts et 10 reb en 21 minutes. Côté Israélien, Guy Pnini est à 20 pts,Eliyahu «.com » est à 11, et derrière c’est le Désert de Néguev…

La Russie a disposé de l’Ukraine (73-64) dans un match plus accroché que prévu, mais l’Ukraine est tellement complexe à évaluer…

Kebab vs Bacalhau, c’est la Turquie qui l’emporte, et dans les grandes largeurs. 79-56.

Dur, mais ça passe :

L’entame d’une compétition n’est jamais chose facile à gérer. Espagnols, Français et Lituaniens en ont fait les frais aujourd’hui.

La Pologne, privée de Lampe, avançait dans la pénombre. Jusque dans les dernières secondes l’Espagne a tremblé, mais le métier fait la différence (83-78). Rubio semble être resté du côté de Minneapolis. Si quelqu’un le retrouve, merci de contacter Sergio Scariolo.

La Lettonie, dont il semblerait que seuls les médias français ignoraient les caractéristiques, a joué crânement sa chance (89-78), et rate l’upset de peu. La suite sera peut-être plus compliquée pour cette jeune équipe présentant quelques talents réels (Bertans et Meiers), et surtout une capacité à tirer de partout. Mention spéciale à Janis « Léon » Blums.

Le team GB n’a pas démérité (80-69), et a plus que mis en valeur les faiblesses d’une équipe Balte qui ne semble pas si sereine que ça. Luol Deng confirme ce qu’on pense de lui. Un peu esseulé, il s’est dispersé, et ça coûte au final. Ahhh, si Pops et Ben Gordon avaient été de la fête…

Un peu surprenant :

La Slovénie, très solide en prépa, a cravaché pour brasser les Bulgares. Earl Rowland, qui a grandi dans le hood de Sofia comme chacun sait, et Filip Videnov, ont tenu à bout de bras une équipe courageuse, mais un peu improbable. Le travail défensif –la touche sexy de Maljkovic– paie, les Bulgares sont bloqués à 59 points et pédalent dans le yaourt. 67-59, score final.

La Croatie, capable de tout comme de rien, est tombée sur une équipe Finlandaise qui a parfois joué à l’envers, en bombardant un peu trop –mais sans gâcher, à 11/27 à 3 pts-, et en oubliant de jouer parfois près du cercle. Globalement plus adroits, les Croates font la –petite- différence et empochent un premier succès (84-79). La Finlande a quand même un profil à perturber les autres. On surveille.

Plus intéressant que prévu :

Dire à quelqu’un qui ne connaît pas grand-chose au basket que Montenegro-Macedoine, c’est une affiche dense et intéressante, c’est s’exposer à des regards bizarres et du scepticisme. Et pourtant. Malgré le petit score (70-65), le match est allé en overtime.Vladimir Dasic a été énorme (20 pts, 16 reb), et Bo McCalebb très convaincant jusqu’à sa sortie sur blessure (17 pts, malgré du déchêt à 3 pts).

Le match douloureux :

Serbie-Italie était désigné « match du jour » par la FIBA. Les Italiens, pour leur retour à l’Euro, ont d’abord pris l’eau, puis ont su réagir grâce à une zone intéressante, avant enfin d’exploser, 80-68. L’absence de vrai pivot a permis à Macvan de dévaster la raquette Azzuri. L’équipe Italienne n’est pas inintéressante, mais il lui manque quelque chose. Des joueurs, tout simplement. Le pays paie sa politique d’ouverture, appliquée pendant des années en Lega, et qui a fait disparaître les joueurs nationaux du paysage. Et la Serbie ? Quand ça joue, c’est de la science.

Et notre petit gars de Basketactu.com ?

Marquez Haynes a joué 14 minutes lors de la victoire tranquille de la Georgie face à la Belgique. Des Belges bloqués à 24 pts à la pause, d’ailleurs.

Les stats :

Meilleur marqueur du jour : Blums (LET), 32 pts

Joueur le plus adroit : Kanter (TUR), 77.8%

Meilleur rebondeur : Dasic (MNE), 16 reb.

Meilleur passeur : Teodosic (SER), 8 pds

Meilleur contreur : Asik (TUR), 4 ctr.

7 joueurs ont sorti un double-double.

 

On ne sait pas :

  • Si Steed Tchicamboud a fait connaissance avec la gendarmerie lituanienne
  • Si la FIBA a demandé conseil à la FFBB pour planter lamentablement sa com’ avec les problèmes techniques qu’a eu FIBA TV aujourd’hui.
  • Si le mur de la chambre de Marc Gasol a été repeint
  • Si Luigi Lamonica, arbitre italien, joue aussi du sifflet dans une fanfare
  • Si coach Kemzura a passé un coup de fil à Domenech

On sait :

  • Que grâce au lock-out, plus de gens vont s’intéresser au basket européen
  • Que le niveau des cheerleaders est aussi bon que le niveau basket de l’Euro
  • Que même si Izic dit que Kanter n’est pas prêt pour la NBA, il a assuré aujourd’hui.
  • Qu’avoir le duo de Sienne Kaukenas/Lavrinovic dans l’équipe, ça aide à gagner. En club comme en sélection.
  • Que la télé polonaise est équipée des dernières technologies informatiques (voir photo)
  • Que faire des vannes douteuses avec les noms des pays est facile. Aujourd’hui c’était la Bulgarie, demain on verra pour la Macédoine.

Tags : ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (3)

  1. Startrak

    Dans les stats, vous auriez pu rajouter la meilleure éval…pour TP ;-)

  2. johnlejoueur

    Et il y a pas de 5 majeur du jour??