Julien Espinosa : « On ne trouve pas de liant ni de constance »

Après la défaite en Coupe de France face à Fos (81-65), le coach chalonnais Julien Espinosa est conscient du travail qu’il reste encore à accomplir.

Pour son premier match officiel de la saison, un 64e de finale de Coupe de France, Chalon s’est pris les pieds dans le tapis. Les hommes de Julien Espinosa se sont inclinés de 16 points, chez eux, face à Fos Provence (81-65), qui évolue à l’étage inférieur. L’axe Cooper-Buckner n’a pas vraiment répondu présent avec 17 points à deux, alors que les deux joueurs sont les recrues majeures de la formation bourguignonne.

Pour le coach Espinosa, le travail à fournir est encore très important. « Pour l’instant, on ne trouve pas de liant ni de constance. C’est indéniable qu’on ne peut attendre maintenant ou espérer que ça joue mieux par un miracle. Il faut qu’on se demande si on est capable de percuter et de mettre du rythme […] La situation est très inconfortable pour tout le monde. On ne va pas faire les autruches » (Le JSL). 

La première sortie de Chalon en championnat sera la réception de Pau ce samedi. Une équipe ayant elle aussi essuyée une sérieuse déconvenue en Coupe de France…

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.