Kalnietis : « Notre destinée olympique se joue dès demain »

Réaction d’après-match de la victoire macédonienne sur la Lituanie

Mantas Kalnietis :

« La Macédoine voulait plus gagner que nous. On n’a pas joué notre jeu, on n’a pas combattu. Ils ont mérité leur victoire. Nous nous sentons très mal, mais on ne doit pas s’auto-détruire, car notre destinée olympique se joue dès demain. On devra trouver la force d’oublier ce match terrible et montrer qu’on est toujours une équipe. »

Kestutis Kemzura :

« Bravo à la Macédoine, ils ont bien exploité la situation. Ils nous ont empêchés de jouer notre jeu. Ils ont trouvé les bons shoots à la fin. On aurait pu creuser l’écart plusieurs fois, mais on a perdu trop de ballons et on a eu un gros problème de rebond. Après, une fois qu’un shoot peut décider du sort de la rencontre, tu ne sais jamais. Sur la dernière possession, on a eu un rebodn mais on l’a jeté. Pire encore puisqu’ils ont marqué à 3 pts derrière. Ensuite, on a eu un bon tir, mais on l’a manqué. C’est très triste, une grosse déception, mais je pense que le championnat n’est pas fini. Il faut montrer du caractère et se battre jusqu’au bout, car le match de demain est très important. »

Vojdan Stojanovski :

« Le plan était de rester au contact jusqu’à la fin du match. Du coup la pression était sur eux, et on a réussi à repasser devant. »

Marin Dokuzvski (coach de la Macédoine) :

« On a prouvé malgré les doutes ou ceux qui pensaient qu’on avait été chanceux, qu’on était là pour une raison et qu’on méritait notre place. On a joué sans pression sur ce match, très libres. On a montré du tempérament. Quand on a perdu au buzzer contre la Russie, j’ai dit aux joueurs que la chance nous reviendrait. Je ne pensais pas que ça serait sur ce match là. On savait que si on pouvait rester près au score après trois quarts temps, on aurait une chance. Avec notre cœur, notre défense, on a mérité d’être ici, parmi les quatre meilleurs. Contre l’Espagne, qui sait ce qui peut arriver ? »

Comments

Commentaires (8)

  1. mrj

    bravo à la macédoine qui a naturalisé le bon gars ! :D

  2. OscarAbine

    Cela étant, l'équipe de Macédoine ne se résume pas à Bo McCalebb…

    Sans Ilievski, sans Antic, sans d'autres, elle n'en serait pas où elle est non plus…

  3. nicomaltese

    il n'y a pas que Mr Bo

    j'ai été très surpris sur tout le tournoi par Antic que je ne connaissais pas du tout

    joueur rugueux, super vision de jeu, bon défenseur(cf versus russie), bon rebondeur.

    Ilievski en revanche arrosait sacrément