Karim Atamna : « on a assumé notre rang »

Pour l’ « assassin » des Quimpérois, la victoire a bon goût dans la mesure où elle confirme la position de Fos sur Mer dans le haut du classement.

 

La victoire a été dure à se dessiner mais Fos sur Mer fait le métier…

 

Après match on dit ça mais du fait d’être dans le Top 4 on a assumé notre rang. Mais on connait un peu les matches de Quimper à domicile, ça n’est pas facile à aborder. On avait un mauvais souvenir de l’année dernière. Et Quimper, d’ici la fin de l’année, on sait qu’ils vont tout donner. Ils ont le maintien à jouer donc ce n’est pas des matches faciles pour les adversaires. Mais comme vous le dites, on a fait le métier.

 

 

 

En début de match, on a vu que Quimper a mis beaucoup d’intensité en défense. C’est quelque chose qui vous a surpris ?

 

Non pas du tout. On sait que c’est la philosophie de coach Cousin. C’est une équipe à caractère plus défensif qu’offensif, malgré qu’il y’ait des joueurs de talent comme Pele Paelay capables de prendre feu. Mais on savait que ça allait se jouer un peu sur la combativité, sur l’engagement physique plus que tout ce qui était détails tactiques.

 

 

 

Vous avez eu une grosse réussite à 3 points dans le dernier quart-temps : ce fut l’un des éléments-clés de la victoire ?

 

Ca a joué parce que c’est vrai que sur la défense de zone qu’ils nous ont mis, on réussit à mettre des 3 points. C’est à ce moment-là qu’on a eu plus d’espaces pour les mettre. On en a profité et c’est vrai qu’après ça nous a mis dans le money-time psychologiquement dans une phase plus sereine.

 

Par rapport au match de Vichy, quelle comparaison pouvez-vous faire ?
C’est un peu le même match. C’est Vichy qui rentre très dur dans le match, ils n’étaient encore qu’à une victoire avant qu’on aille chez eux. c’est vrai que c’était un peu « le » match de la dernière chance. Ils sont rentrés et on a eu un gros écart, une petite dizaine de points et on sait qu’une équipe comme ça qui joue son va-tout, ça charbonne un peu, ça tamponne. Les arbitres laissent un peu plus jouer, la salle s’emballe….

 

 

 

Un mot sur l’arbitrage ?….

 

L’arbitrage ça n’est jamais deux fois le même sur deux matches différents. Y’a des matches où on va se faire fracasser sans qu’ils ne disent rien et d’autres où ils vont tout siffler. Pour nous joueurs, et les coaches, c’est un paramètre pas évident à prendre en compte. ça fait partie du jeu, ce sont des acteurs et du jeu et ça fait partie du charme de ce sport.Je ne pense pas que ce soir ils aient trop pesé sur la balance. Notre victoire on est quand même allé la chercher. Aujourd’hui on a assumé notre statut, on est venu en tant qu’équipe du Top 4 et on repart toujours dans le Top 4. C’est ça qui est satisfaisant.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. abdeslem

    Go KARIM