Kaunas : Macvan en approche, Zouros sur le départ ?

Vladimir Romanov, le sulfureux président de Kaunas, refait des siennes et redistribue les cartes.

Aussi riche qu’impatient, le prédisent du Zalgiris Kaunas, Vladimir Romanov, a décidé de taper du poing sur la table après la défaite des siens, 86-78, face au BC Astana. Dans des propos rapportés par le site piratasdelbasket, en pointant le manque de cohésion au sein du groupe, le richissime président lituanien a clairement remis en cause le coach de son équipe, Illias Zouros :

« Mieux vaut que le Zalgiris perde maintenant plutôt que plus tard. Toutefois, l’entraîneur Ilias Zouros a jusqu’ici été incapable de trouver un moyen de guider l’équipe vers le succès. Je vais devoir tirer des conclusions ».

Des propos plutôt durs à l’encontre d’un coach devant reconstruire un collectif dans la mesure où le seul Paulius Jankunas faisait partie du cinq de départ la saison passée. Entre les arrivées de Marko Popovic et Robertas Javtokas ainsi que celles des NBAers Ty Lawson et Sonny Weems, difficile donc pour Illias Zouros de créer un vrai fond de jeu immédiatement. Le couperet devrait assez rapidement tomber car, vendredi soir, le club de Kaunas reçoit le Krasnye Krilia Samara dans un match de VTB United League

Romanov ne s’est d’ailleurs pas arrêté là puisqu’il a annoncé l’arrivée prochaine d’un nouvel intérieur. Un nouveau joueur qui pourrait bien être Milan Macvan, si l’on en croit le site hébreu Sport5. Le jeune intérieur serbe du Maccabi Tel-Aviv, benché par Blatt lors des derniers matches, rejoindrait ainsi le Zalgiris Kaunas pour un prêt d’un an. Souhaitant faire de Macvan leur nouveau Nikola Vujcic, les dirigeants israéliens verraient d’un bon œil un tel départ. D’autant plus que Vladimir Romanov serait disposé à payer l’intégralité de son salaire, estimé à 650.000 dollars annuels, durant cette période. Affaires à suivre…

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. Rahsaan

    Quel catastrophe ce président, il a dû loupé quelque chose dans sa vie.