Kevin Lisch : « C’était vraiment sympa »

S’il était épuisé à la fin de la rencontre, Kevin Lisch était simplement heureux d’avoir enfin pu reprendre la compétition.

kevin-lisch-jsf-nanterreLové dans les bras de sa maman, le petit Benjamin Lisch, né au mois de décembre, n’a pas du se rendre compte que le match Nanterre-Cantu était particulier pour son papa. En effet, après plusieurs mois éloignés des parquets à cause d’une blessure à la hanche, le combo-guard Kevin Lisch effectuait son grand retour avec la JSF. C’est à la fin du premier quart-temps que le beau-frère de Trent Meacham a fait son entrée en jeu. Tout au long de la rencontre, l’ancien joueur de Perth (Australie) a beaucoup tenté mais sans trouvé la mire ((0/4 à trois points). Mais lorsque Meacham, titulaire du poste, a été sorti pour cinq fautes lors de la prolongation, Lisch a su parfaitement driver son équipe captant notamment un précieux ballon en toute fin de rencontre. Aussi après-match, le Nanterrien était juste satisfait d’avoir enfin pu faire son retour à la compétition.

« C’est vraiment bien de reprendre comme ça par une victoire. Je n’avais pas joué depuis des mois et j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer ce soir (hier). Je pense que sur la fin on a su rester en équipe pour pouvoir l’emporter. Durant le match je me suis senti fatigué mais après ça se joue aussi dans la tête. Mais c’était vraiment sympa ».

 

S’il n’est pas encore au point à 100% sur le plan physique, Kevin Lisch a laissé entrapercevoir de belles promesses pour la suite. Avec son retour et celui de Sergii Gladyr, la JSF possède en tout cas deux armes supplémentaires pour jouer sur tous les tableaux.

 

Crédit photo : Claire Macel

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.