Kyle McAlarney ronge son frein

Contraint au repos forcé, l’arrière orléanais Kyle McAlarney vit mal le fait de ne pouvoir aider son équipe.

Update : Alors que l’OLB vit une saison difficile, l’arrière Kyle McAlarney vit mal le fait d’être éloigné des terrains en raison d’une pubalgie. « Le plus dur pour moi, c’est de se lever le matin sans me dire « OK, je sais ce que j’ai à faire aujourd’hui. » Contre Le Mans (le 3 décembre), c’était le premier match à domicile que je n’ai pas pu jouer depuis que je suis arrivé ici (en 2013). C’était un peu bizarre » (La République du Centre).

25.11 Avec trois victoires pour six défaites Orléans Loiret Basket pointe à l’avant-dernière place du championnat. La situation est donc urgente. « Un nuage noir plane au-dessus de nous » a même déclaré l’arrière Kyle McAlarney à La République du Centre. Ce dernier est d’autant plus concerné qu’il n’est pas certain de participer à la rencontre en raison d’une pubalgie qui ourrait le contraindre à s’arrêter un temps très rapidement. Pour son déplacement au Paris Levallois, qui n’a concédé qu’une seule défaite à domicile pour le moment, l’ OLB va aussi devoir faire sans Antoine Eito et Antoine Mendy. Quant à Ahmad Nivins, qui est sur le départ, son état physique et ses performances (5,4 points et 2,3 rebonds de moyenne) n’apportent pas entière satisfaction. Si une réaction est attendue après le non-match face au BCM Gravelines-Dunkerque, une victoire sur le parquet de Marcel cerdan constituerait un petit exploit au vue des conditions actuelles.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.