ALL STAR GAME

Kyle Milling : « Retrouver Beaublanc et un public qui nous pousse »

L’entraîneur limougeaud Kyle Milling espère que le retour à Beaublanc apportera plus de sérénité à son groupe.

S’il y a eu du mieux côté Limoges face à Levallois, cela n’a pas empêché le CSP de concéder une nouvelle défaite, la sixième en neuf journées. Le coach Kyle Milling, qui avait décidé de se passer de London Perrantes, espère que le retour à Beaublanc apportera davantage de sérénité à son groupe, qui en manque cruellement.

« Ce soir la volonté, les attitudes, l’engagement étaient là. C’était beaucoup mieux que les trois matches précédents. Levallois a mis de gros tirs, avec un gros niveau à trois points. Ça c’est le basket.
Les joueurs étaient concentrés et motivés pour gagner. On est revenu, et on a continué jusque la dernière séquence. Je leur ai dit dans le vestiaire qu’il fallait corriger le rebond off, qui nous fait vraiment mal ce soir. Si on peut retrouver la maison avec un peu de sérénité, et en jouant comme ça… Il faut continuer, ne pas baisser les bras. Il faut retrouver de la confiance, sans ça, tu ne peux pas jouer au basket.
Ça ne fait pas trois mois que l’on était en difficulté. On a fait de très bons matches. On devait être à 2-2 en Eurocup. On perd un match, et tout de suite autour ça s’enflamme. Cette défaite-là fait mal. On s’entraîne bien, on joue bien sur certaines séquences, mais il faut juste trouver plus de sérénité. Et Beaublanc avec un public qui nous pousse dans les moments difficiles, et qui nous aide à la fin des matches. Avec ça on pourrait trouver plus de confiance. Avec le calendrier qui arrive, on va aussi pouvoir dormir un peu plus à la maison.
London Perrantes ? C’était un choix ; ça fait un petit moment que l’on veut changer, mais il est toujours là. Ce soir c’était un choix de jouer sans lui. Ce n’était pas une sanction, je voulais gagner le match, c’est tout.
Ma position en tant que coach ? Je vais entrer dans le bus et je vais aller à Krasnodar, où dans moins de 48 heures on va peut-être jouer l’équipe la plus forte du groupe ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.