Et Kyle Weems prit feu

Face à Usak, l’ailier-fort nanterrien Kyle Weems a livré un match quasi-parfait.

Si David Cozette avait commenté le match Nanterre-Usak Sportif, il aurait parlé de twilight zone. A quel sujet ? Pour qualifier la performance de Kyle Weems bien sûr. Auteur d’une participation à 34 points (comme le numéro qu’il porte), le Nanterrien a notamment connu un troisième quart-temps impressionnant de réussite. « Je pense que tous les joueurs ont la chance de marquer un panier comme ça tous les cinq ans. C’était fun. J’ai de la chance que mes coéquipiers m’aient laissé tirer. Après j’ai profité du moment, j’ai savouré. Et puis le coach a souri, en général c’est bon signe (il se marre) ».

Au-delà de ça Kyle Weems a aussi expliqué qu’il n’aurait pas pu avoir cette réussite sans le travail de ses coéquipiers. « C’est le rythme collectif qui m’a aidé à performer. Mais de voir aussi l’effort de mes coéquipiers, ça a été une source de motivation pour moi. Ça m’a aussi permis d’avoir cette euphorie-là en deuxième mi-temps ».

Avec son large succès (100-67), la JSF et Kyle Weems ont parfaitement lancé leur Last 16 puisqu’ils occupent la première place du groupe J. Cependant, la marche est encore longue avant d’arriver à une qualification pour les quarts de finale de la compétition qui constitue l’un des objectifs majeurs du club pour cette saison.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.