Kyrie Irving a bien failli jouer pour l’Australie

Né en Australie avant de grandir aux USA, Kyrie Irving aurait pu évoluer pour les « Boomers » si Coach K n’était pas passé par là alors que le jeune homme n’avait que 17 ans.

Kyrie IrvingIl aura fallu que Carmelo Anthony et Kyrie Irving viennent jouer les pompiers de service dans le quatrième quart-temps pour que les Américains ne frôlent pas davantage la correctionnelle face à l’Australie pour leur troisième match des JO 2016. Irving a ramené la cassette de son shoot assassin contre les Warriors du Game 7 pour la rejouer aux Australiens à quelques minutes de la fin de la rencontre. Et pourtant, né à Melbourne en Australie, ‘Uncle Drew‘ aurait très bien pu évoluer sous le maillot des Boomers si Mike Krzyzewski ne l’en avait pas dissuadé. Michael Lee de Yahoo Sports raconte en effet qu’Uncle Drew a réfléchi après avoir reçu une convocation chez les jeunes, de la part du pays qui l’a vu naître (son père Dredrick y a joué jusqu’à ce que Kyrie ait deux ans). Coach K, qui savait qu’il l’aurait sous ordres à Duke l’année suivante, a alors utilisé son bagou.

« C’était tout proche, » reconnaît Irving quant à l’éventualité de porter le maillot australien à l’époque, ce qui l’aurait rendu inéligible pour jouer ensuite avec Team USA. « Coach K m’a confié que j’avais une chance d’appartenir à quelque chose de plus grand. Il m’a dit, ‘Tu pourrais être le meneur de l’équipe américaine olympique. ‘Je n’ai jamais pensé que cela puisse arriver aussi tôt, mais j’avais l’ambition et le rêve d’être un meneur d’une équipe olympique ».

Il s’en est fallu de peu donc, pour que l’Australie pose encore davantage de soucis à Team USA…

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.