L’ ASVEL reçue 2/2

Les Villeurbannais ont été sans pitié avec les Boulazacois.

Le BBD fait son apprentissage de la Pro A et pour le moment le bilan est sans appel : deux défaites en deux matchs. Il faut dire que leur adversaire du soir, l’ASVEL, les recevait fort de
sa victoire prestigieuse face à Chalon la semaine dernière. Mais surtout Pierre Vincent avait un atout de taille dans sa manche : le pistolero Edwin Jackson (24 points au total). Car lorsque l’arrière a la baraka il peut vite devenir irrésistible. A ses côtés Michael Juice Thompson s’en est aussi bien sorti en apportant 16 points. Malgré un ultime sursaut dans le money-time, Boulazac concède donc une défaite logique. Pour eux la saison risque d’être bien longue.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Tit

    Boulazac ne s'est pas fait un nom hier soir: equipe valeureuse mais n'existant que par des actions individuelles. Asvel par contre a un jeu déjà bien en place, avec un bon equilibre inter/exter. Il faudrait seulement qu'uche soit moins maladroit a la conclusion.