L’ASVEL perd sur le fil

Malgré dix dernières minutes de feu, l’ASVEL termine l’Eurocup avec une défaite supplémentaire (83-79 contre le Khimki Moscou).

Il aura manqué une minute mais pour l’ASVEL celle-ci a fait toute la différence. Une chose est certaine : les Villeurbannais ont payé cash une première période très mal embarquée (24-44). Conçu comme un match de travail par Pierre Vincent, l’affrontement entre les deux équipes aura pu lui donner quelques satisfactions, notamment en ce qui concerne Kim Tillie. L’ailier-fort, sur la pente ascendante, a livré une belle partition (22 points et 1 rebond) et montré une belle entente avec Dimitris Haritopoulos.  Quant à Mike Gelabale, l’ex-ailier villeurbannais a livré un match en demi-teinte (8 points et 5 rebonds en 35 minutes). Rien ne surprenant toutefois dans la mesure où l’ailier guadeloupéen en est encore à parfaire son intégration au sein de la team moscovite. Pour l’ASVEL, il va falloir se remobiliser sur la Pro A et la réception de Cholet ce vendredi.

Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (8)

  1. WTF

    Comment Kim ne peut prendre qu'un rebond en 27 min??? ça me tue..

  2. ju

    ben un est un peu soft le ki il aime pas bien aller au charbon, et quand il y va il est trop light

  3. Rorschach69

    J'ai vu la pire 1er mi-temps de basket de ma vie (et pourtant je suis abonné depuis 3 ans… je dois être maso).

    Dommage qu'on ne puisse pas isoler les stats du 2ème quart temps, mais ils doivent être à 10% de réussite, 10 pertes de balles… et un premier panier après 6 min de jeu.

    Donc on peut pas dire qu'il manquait une minute à l'ASVEL mais bien 10.

    Ils m'ont tellement dégouté que je ne sais pas dire si leur retour est dû vraiment à eux ou au moscovites qui ont lachés. (Voir Gelebale jouer la totalité du match me fait pencher pour la deuxième solution)

    Un Haritopoulos dans les choux complet, Goss et Jackson qui aurait mieux fait de ne venir qu'à la mi-temps tant leur attitude de début de match était vraiment déconcertante. Y a que Tillie et Dijon qui était à la hauteur.

    Je m'énerve encore un peu. Je commence à me rendre compte qu'entre la vision du coach (cf. son interview qui dit que l'équipe de Moscou et son jeu convienne plus à l'ASVEL qu'Orléans) et la mentalité des joueurs, y a vraiment un fossé (Surtout le début de match).

    Aller… on oublie cet eurocup, et on donne tout pour Cholet… Sans Armstong ça va être dur… surtout face à Falker.

  4. seb54

    Et 1 defaite de plus YES

  5. Hugo

    Et un commentaire inutile de plus ! Yes !