L’Unicaja Malaga cahin-caha

Alors que les Andalous doivent démarrer le Top 16 de l’Euroleague ce jeudi face au Real Madrid, Chus Mateo doit faire avec un effectif limité à l’entrainement.

Pour préparer son premier match du Top 16, l’Unicaja Malaga ne peut compter sur des conditions idéales. En effet, pas moins de six joueurs (Mark Payne, Berni Rodriguez, Hrjvoje Peric, Alex Abrines, Joel Freeland et Tremmell Darden) sont actuellement blessés ou en phase de reprise. Face à cette accumulation, Chus Mateo, l’entraineur du club, préfère faire preuve de philosophie.

« Les blessures ne viennent jamais au bon moment mais cela ne correspondrait pas à la mentalité de l’équipe si la seule chose que nous faisons est de pleurer sur notre sort. Il faut affronter les choses comme elles viennent. Cela ne servirait à rien de pleurer et de penser que nous sommes plus faibles parce que nous n’avons pas un tel ou untel. Au final, nous allons jouer à cinq contre cinq et nous essayerons de faire du mieux possible » expliquait-il sur le site de la Liga Endesa.

Lors de leur seul affrontement de
la saison (setième journée de championnat), c’est le Real Madrid qui l’avait
emporté (avec alors ses deux NBAers Serge
Ibaka
et Rudy Fernandez) 96 à
80.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. legmarron

    c la cour des miracles en andalousie!!!!!!

  2. moumounigan

    Freeland, Darden et Rodriguez en moins, Malaga va pas péter le scoring board, ça c'est clair. Mais cette équipe défend rudement bien donc tout est possible.