ALL STAR GAME

La bonne dynamique de Poitiers

Avec deux succès consécutifs, Poitiers s’est donné de l’air au classement juste avant un déplacement compliqué à Chalon.

Deux victoires de rang qui plus est face à des concurrents directs pour le maintien (Pau et le HTV) , voilà qui permet aux Pictaviens de sortir enfin de la zone rouge. Entièrement tourné vers cet objectif du maintien, le club peut compter sur les deux derniers arrivés : Tony Dobbins et Jonathan Aka. Pour Ruddy Nelhomme, leur polyvalence des deux côtés est un atout non-négligeable.

« Tony n’est pas un joueur qu’on va attendre demain à 20, 25 points de moyenne. Mais il apporte du rebond, de la défense et de la sérénité. Il a une grosse expérience, il a déjà joué en Euroligue et toujours gagné quelque chose dans les saisons qu’il a disputées. C’est vrai qu’il apporte une plus-value. Et il n’a pas connu cette période difficile et arrive avec beaucoup de fraicheur. Ça nous fait du bien. Jonathan, il vient remplacer en pige Yann (Devehat, ndlr) et il a faim de montrer des choses et de nous apporter un vrai plus au niveau de l’énergie » confiait-il à Sports.fr.

Face à l’Elan Chalon, ces deux joueurs, autour d’un Evan Fournier montant en puissance (13,9 points et 3,4 rebonds de moyenne), auront leur carte à jouer.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. lexa

    allez moi j'y crois!!! meme si y'a pas Miller!

  2. mopett

    Dobbins+Fournier= Putin de complementarité!