La Chorale de Roanne « rate encore trop de choses faciles »

Les joueurs de Luka Pavicevic vont passer ce vendredi au révélateur francilien.

Roanne vs Paris Levallois : le spectacle risque d’être au rendez-vous avec une équipe se déplaçant forte de deux victoires convaincantes puis une autre ayant la pression  du résultat n’ayant pas encore débloquée son compteur. Face au PL, la Chorale va devoir serrer les boulons histoire de ne pas prendre 90,5 points, la moyenne de points qu’a infligé le PL à Orléans et
au MSB. Pour Luka Pavicevic, Roanne doit se servir du mieux observé face à Nancy, notamment en défense, pour aborder la rencontre.

« On perd encore de la concentration dans les moments importants et on rate des choses faciles en attaque après de bons « stops ». Il faut parvenir à convertir en points notre bonne défense » (Le Progrès).

Parce qu’avec seulement 57 points de moyenne (à égalité avec le SLUC Nancy), le jeu offensif proposé par la Chorale est encore trop pauvre. Quand on sait que Sean May et Antoine Diot apportent à eux deux 44,5 pts, on mesure vite les futurs dégâts si rien ne change (le meilleur choralien dans ce domaine, William Gradit, n’étant qu’à 10 pts de moyenne en deux rencontres)…

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.