La colère de Pepu Hernandez

Alors que l’Asefa Estudiantes connait un regain de forme (deux victoires consécutives), son entraineur a du se justifier par rapport à une rumeur de favoritisme.

D’habitude, c’est le voisin madrilène qui occupe les pages sportives, l’Asefa Estudiantes étant plus anonyme. Sauf que ces derniers jours une rumeur lancinante visant Pepu Hernandez, l’entraineur du club, a fait parler du club. En effet, Hernandez est accusé de favoriser les joueurs d’une même agence. Une accusation qui a, logiquement, courroucé le principal intéressé.

« On insinue qu’il y’a des joueurs de l’équipe qui ne jouent pas…. Pour quoi ? A cause de leur agence, de leur religion, de leur sexe, de la couleur de peau ? Je ne comprends pas. Certaines choses ne méritent pas la peine d’être lues ou écoutées. Que chacun pense comme il veut. Simplement la question est offensante. Particulièrement pour moi » a-t’-il évoqué dans Marca.

Voilà qui a le mérite d’être clair…

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.