La déception choletaise

Perdre face à l’ASVEL n’a certes rien de déshonorant mais c’est davantage la manière qu’Erman Kunter n’a pas apprécié.

79-70 : au final, l’écart était minime entre les deux équipes. Cependant, la balance a pesé en faveur de l’ASVEL dont le collectif a été plus appliqué en défense. Déçu par le résultat, coach Kunter n’a pas manqué de pointer du doigt sa défense, responsable selon lui d’un relâchement coupable :

« Pour moi, c’est une énorme claque. On ne défend pas, et donc on ne peut pas travailler sur des bases solides. On a oublié qu’un match dure 40 minutes. On a arrêté de jouer au bout de 12 minutes. On perd des ballons trop facilement, et on se fait dominer au rebond », a-t-il expliqué à Ouest-France.

Du côté de Villeurbanne, le discours est forcément tout autre. Progressivement, un collectif semble se mettre en place même si l’apport offensif de Tony Parker reste encore très important (19 pts, 5 rbds et 7 pds sur le match). Ce sentiment que le travail commence à porter ses fruits a forcément ravi Pierre Vincent :

« Je suis satisfait de notre travail. J’ai vu mes joueurs agir à cinq dans le même sens pour aller attaquer le ballon, alors que d’habitude on perd nos repères en match par rapport à ce qu’on fait à l’entraînement. »

Et quoi de mieux qu’un bon test dimanche prochain face au SLUC Nancy pour concrétiser ces progrès…

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (7)

  1. Marc

    McGrath n'a pas le niveau de jouer en Pro B …

  2. LeRoux

    J'adore la photo top kikoo

  3. AND11

    Perdre contre l'ASVEL c'est moche… Cholet ne fera rien cette année.. Mais bon, avec quelques changements dans l'effectif ils peuvent remonter la pente

  4. fabas

    Pour moi Battle n'a pas vraiment été de niveau. Il a certes mis 2 3points en 1ère mi temps mais il a après il aussi fait de très mauvais choix. Que dire de son air ball à 3 points en contre attaque alors qu'il n'avait personne sur lui !!!!!! pas digne.