La déception paloise

Poussé en prolongation par Dijon, Pau Lacq Orthez aura fini par craquer et laisser filer une précieuse victoire dans l’optique du maintien.

« Je suis déçu du résultat ».

Ces mots de Laurent Vila, le coach palois, ne sont pas étonnants. Face à des Dijonnais solides en défense et légèrement dominateurs au rebond (35 à 32), la victoire fut proche mais une mauvaise gestion de ces cinq ultimes minutes l’a rendue inaccessible.

« On entame très mal la prolongation, mais il nous reste du temps de jeu pour refaire notre retard. C’est un match qu’on peut prendre, qu’on doit prendre si on en a les moyens. On a eu l’esprit qu’il fallait pour avancer et aller chercher la prolongation, mais on manque de discipline offensive et on a mal géré les moments-clés. Maintenant il faut prendre le temps de travailler pour être de plus en plus performants », a-t-il confié dans Bienpublic.

Samedi 10 décembre, les hommes de Laurent Vila joueront un autre match couperet puisqu’ils affrontent chez eux Le Havre, à égalité de points avec eux au classement. Malheur au vaincu…

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. El Famoso

    Petite erreur à la fin de l'article, l'Elan reçoit Strasbourg pour la prochaine journée, puis se rend ensuite au Havre le week-end d'après.

    Après Nanterre et Dijon, encore deux adversaires qui sont prenables. A voir selon la blessure de Maravic (et son pigiste ?), et si le futur intérieur qui fait tant défaut sera là (Vasco ? Marquis ?).